Beerschot-Orée 1-4

 

 

l’OrÉe renoue avec la victoire

 

Match à 6 points en perspective pour la visite de nos Bleus au Beerschot. Le Bee sortait d’une défaite contre Leuven et d’un match nul face au Daring. Les Ours avaient besoin de points pour assurer leur maintien dans le top 8. 24 heures de repos et une température de 5 degrés, les organismes allaient être mis à rude épreuve. Xavier De Greve alignait la même équipe que contre La Gantoise. Luca Masso, Louis Willems et Max Branicki (blessés) ne figuraient pas sur la feuille de match. Du côté du Bee, Sydney Cabuy était absent (suspendu) mais Lucas Rossi était de retour d’Argentine.

 

Premier quart-temps (0-1). L’Orée prenait directement le match à son compte, organisation et possession de balle. Malgré la défaite de la veille contre la Gantoise, la volonté n’était pas émoussée. 5e minute, Manu Stockbroekx centre pour Tomi Domene qui marque (0-1). 10e, PC pour l’Orée, il ne donnera rien. 12e, Nathan Van Nieuwstadt déborde et passe à Eliot Curty qui tente sa chance sans succès. 17e, longue transversale de Manu Stockbroekx vers Timothée Clément, idéalement démarqué. L’action n’aboutira pas. Durant ce premier quart-temps, le Bee n’a montré que timidement le nez à la fenêtre.

 

Deuxième quart-temps (0-3). Le Bee commence par un PC, il est tiré par Arthur De Sloover. Timothée Clément le sauvera à même la ligne. 25e minute, lob de John-John Dohmen sur Manu Stockbroekx qui centre, Rodolphe Willocx récupère et passe à Facu Callioni qui tire sur le poteau. Philippe Simar est au rebond et marque (0-2). 32e, belle phase entre Manu Stockbroekx et Nathan Van Nieuwstadt, Timothée Clément est à la conclusion (0-3). 33e, Eliot Curty centre sur Tomi Domene qui tente sa chance. L’Orée domine clairement les débats avec une belle organisation défensive. Le trio John-John Dohmen – Dorian Thiéry – Philippe Simar est à la manœuvre.

 

Please enable images Please enable images

 

Troisième quart-temps (1-3). 36e minute, PC pour le Bee, Arthur Thieffry est attentif. 46e, PC pour l’Orée. 47e, stroke pour le Bee, Arthur De Sloover le transforme (1-3). 51e et 54e, nouveaux PC pour le Bee, nouveaux échecs. La défense PC de l’Orée est efficace avec notamment un Juna Beckers et un Arthur Thieffry des grands jours. 55e, PC pour le Bee, Arthur Thieffry le sauve en grand écart.

 

Quatrième quart-temps (1-4). Le Bee pousse au maximum, l’Orée reste organisée. 58e minute, PC pour les Bleus, Tomi Domene le transforme (1-4). 62e, course de Juna Beckers le long de la ligne, il passe à Timothée Clément qui centre, Facu Calioni manque l’objectif pour quelques centimètres. 65e, PC pour le Bee, il est dévié par Juna Beckers qui se blesse et sort. 69e, belle phase entre Facu Callioni et Dorian Thiéry qui tente sa chance mais sans succès. L’Orée aura maîtrisé son sujet du début à la fin. Le Bee quant à lui n’a pas pu ou su mettre sa mainmise sur la rencontre au moment nécessaire. Il nous reste deux rencontres pour engranger un maximum de points, en espérant que l’infirmerie se vide enfin.

 

Xavier De Greve (T1) « On va essayer de rester dans le top 3 pour être plus à l’aise, ça joue aussi sur les poules du deuxième tour. Si on est dans les 3 premiers, on tombera dans une meilleure poule ».

 

NB

 

Prochaines rencontres :
Dimanche 6 décembre à 15h30 à domicile, face au Dragons
Dimanche 13 décembre à 15h30 à domicile, face au Daring


Previous post seraing-union 1-0
Next post Appel aux commerçants pour qu’ils respectent les mesures corona