Bourgogne : un épisode de gel début avril

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Les températures sont descendues jusqu’à – 6 C° sur certains coteaux de Chablis et se sont maintenues entre – 2 et – 4 C° sur la Côte d’Or et la Côte Chalonnaise.

Le Mâconnais a été relativement moins touché, autour de 0 à – 1 degré, voire – 2 dans certains secteurs du nord Mâconnais.

Il est beaucoup trop tôt pour tirer les conséquences de ce nouvel épisode qui a mis les nerfs des vignerons de Bourgogne et de toute la France à rude épreuve.

Les techniciens vont employer les prochains jours à visiter les parcelles pour constater les dégâts éventuels. Un premier bilan devrait être possible la semaine prochaine.

Rappelons toutefois que la situation est différente de 2021 : les vignes sont moins avancées et l’épisode de gel a été globalement plus bref et moins intense. Le redoux s’amorce dès ce lundi et devrait durer au moins jusqu’à Pâques.

Toutes nos pensées vont aujourd’hui vers les hommes et les femmes qui viennent de passer 3 nuits éprouvantes au chevet de leurs jeunes bourgeons.

Il faut souhaiter que ce démarrage sur les chapeaux de roue laisse vite la place à un cycle végétatif plus normal.