Braxgata-Orée 1-1 Messieurs Honneur

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Les jumeaux se quittent dos à dos…

 

Déjà la 8e journée de championnat pour nos Bleus. Au menu du jour, le Braxgata, dans leur fief de Boom le long du fleuve Rupel. Les hommes de Philippe Goldberg sont des durs à cuire et ont l’ambition de viser le top 4 comme l’année passée. Les deux équipes ont le même nombre de victoires, 4. Les Anversois marquent moins que les Bleus mais surtout ils encaissent très peu. Une rencontre qui s’annonçait équilibrée et qui permettrait au vainqueur de se rapprocher du duo de tête (Léo-Gantoise). Tomi Domene et Augustin Raemdonck ne sont pas sur la feuille de match, blessés. Nos joueurs portaient un brassard noir et le match a débuté après une minute de silence suite au décès inopiné de la maman de notre Ladislao Gencarelli.

 

Le Muppet Show : « Ça va être dur mais un match nul serait un bon résultat. Après de toute façon on a 3 matchs chez nous ».

 

Tomi Domene : « J’ai une entorse, je serai absent entre 4 et 6 semaines. Le groupe s’est bien entraîné cette semaine, il est motivé. Si on reste focus, je pense qu’on a une chance de l’emporter ».

 

Pieter van Straaten (Braxgata) : « On aura un match équilibré, l’équipe qui voudra le plus gagner l’emportera. On se connaît tous, ce sont deux équipes très similaires dans leur style de jeu ».

 

Première mi-temps (0-0). L’Orée domine clairement le 1er quart-temps. Plusieurs occasions se succèdent. Philippe Simar, Luca Masso et Max Plennevaux tentent leur chance à la suite de belles combinaisons. L’organisation et la mentalité des Bleus est au rendez-vous. Les Anversois sont dans les cordes et n’arrivent qu’à de rares occasions à sortir de leur partie de terrain. L’Orée obtient 3 PC et le Braxgata 4. Aucun ne sera transformé, les gardiens et les défenses se mettant en évidence dans leurs sorties. Le jeu des deux équipes est analogue, pas de bloc défensif à outrance et création de beau jeu vers l’avant. Tout ça dans un excellent état d’esprit et un arbitrage de qualité.

 

Please enable images Please enable images

 

Deuxième mi-temps (1-1). Le Braxgata revient avec un autre visage, plus organisé et patient. Les Bleus ne perdent pas leur identité puisqu’à la 42e, Luca Masso shoote au goal, Max Langer bien placé au deuxième poteau dévie et score (0-1). Le Braxgata réagit immédiatement et égalise via Daragh Walsh à la 45e (1-1). Les deux équipes tentent contre-attaques sur contre-attaques. Manu Stockbroekx et Dorian Thiéry sont à la manœuvre offensive avec des incursions mettant chaque fois en danger la défense des Anversois. Les PC pleuvent mais ne sont pas transformés. Un Arthur Thieffry des grands jours veillant au grain pour les Bleus. La fin de match est incertaine pour chacune des deux équipes. John-John Dohmen et sa défense resteront impériaux, le score en restera là.

 

Une rencontre de hockey comme on voudrait en voir chaque dimanche, spectacle, engagement et respect. Rendons hommage à Ladislao Gencarelli qui malgré le deuil qui le touche a livré un match de très haute qualité. Chapeau l’artiste!

 

Braxgata : Walter; Van Steerteghem, Loots, Luypaert, van Cleynenbreughel; Biekens, Rossi, Walsh; De Winter, Onana, Walker; puis van Bavel, Adriaensen, Van Biesen, Clément
Orée : Thieffry, Stockbroekx, Beckers, Dohmen, Willems; Thiéry, Gencarelli, Simar; Plennevaux, Masso, M. Branicki; puis Curty, Langer, Bogaerts, Labouchère, S. Branicki
Arbitres : T. Bigaré et T. Croese
Cartes vertes : M. Plennevaux
Buts : 42e Langer (0-1), 45e Walsh (1-1)
PC : Braxgata 10, Orée 7

A lire également