Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

BRUSSEL AIRPORT



Légère augmentation du nombre de passagers en mai, mais toujours en-dessous de 2019 

La croissance des volumes de fret aérien se poursuit avec une forte augmentation de 33% 

Déploiement de la Green Lane digitale pour la numérisation des processus de fret 

 

 

Au mois de mai, nous avons accueilli 405.000 passagers à Brussels Airport, soit une baisse de 82% par rapport au nombre de passagers en mai 2019. Il s’agit néanmoins d’une première augmentation du nombre de passagers par rapport aux mois précédents, suite à la levée de l’interdiction des voyages non-essentiels au mois d’avril. Le secteur du fret aérien connaît également une belle croissance ce mois-ci, avec des volumes en hausse de 33% par rapport à la même période en 2020. 

 

Trafic passagers : baisse de 82%  

 

Au mois de mai, 405.000 passagers ont voyagé via Brussels Airport, soit une baisse de 82% par rapport à mai 2019. Bien que ce chiffre soit faible, il constitue déjà une amélioration significative par rapport au mois dernier (avril 2021 : 250.065 passagers). Cette augmentation s’explique par la levée de l’interdiction des voyages non-essentiels et par l’augmentation du nombre de pays d’Europe où les voyages et les vacances sont à nouveau possibles, en raison de la diminution du nombre de contaminations au Covid. 

 

Durant le mois dernier, 18% des passagers étaient en transfert. Ce pourcentage est similaire à 2019 car le trafic local se rétablit petit à petit. La part des passagers intercontinentaux est de 22%, maintenant que les voyages non-essentiels sont à nouveau autorisés en Europe. La zone d’exclusion aérienne décrétée par le gouvernement marocain continue d’avoir un impact négatif et reste d’application jusqu’au 15 juin. 

 

Cargo : les volumes augmentent de 33% 

 

La forte croissance des volumes de fret que nous avons observée depuis le début de l’année se poursuit, principalement en raison de la demande accrue de fret aérien dans toute l’Europe. Les statistiques cargo sont comparées à celles de 2020 car la crise Covid n’a eu qu’un impact limité sur les volumes de fret en 2020. 

 

Par rapport à l’année dernière, les volumes de fret aérien sur les vols de passagers ont fortement augmenté (+633%) mais ces volumes restent limités par rapport à une année normale (-50,4% par rapport à 2019). Les services express ont connu une croissance de 16% par rapport à mai 2020 et le segment du full cargo a augmenté de 22%. Par conséquent, les volumes totaux de fret aérien ont connu une croissance de 33% par rapport à mai 2020. Les volumes transportés par camion ont connu eux une augmentation de 47% par rapport à l’année dernière. 

 

Dans le segment du fret aérien, on observe une croissance globale pour tous les partenaires existants. Les nouvelles routes asiatiques lancées par de nouvelles compagnies au cours des derniers mois contribuent à cette croissance supplémentaire. L’activité du segment des services express reste structurellement à un niveau plus élevé que les années précédentes grâce à la forte augmentation des achats en ligne. 

 

Les volumes d’importation et d’exportation ont augmenté, notamment en provenance d’Asie et d’Amérique du Nord.  

 

Le transport des vaccins Covid-19 vers et depuis Brussels Airport se poursuit également, avec plus de 105 millions de vaccins traités à l’aéroport. Cela fait de Brussels Airport une plaque tournante importante dans la distribution mondiale des vaccins Covid-19. 

 

Déploiement de la Green Lane digitale pour les opérations de fret 

 

Fin mai, une étape très importante a été franchie dans la poursuite de la numérisation des processus de fret à Brussels Airport. 12 partenaires de cargo, 4 manutentionnaires au sol et 8 transitaires ont convenu de numériser entièrement le processus d’enlèvement et de livraison au sol à partir du 1er juin. Cela est désormais possible grâce à la Green Lane digitale, une combinaison de quatre applications sur BRUcloud, la plateforme de partage de données de Brussels Airport, avec laquelle un travail pionnier a été réalisé ces dernières années en numérisant de nombreux processus.  

 

Grâce à l’utilisation de ces applications, tous les partenaires concernés peuvent travailler plus efficacement et sans papier, éviter les files d’attente et optimiser leur planification des capacités et des ressources. Plus tard dans l’année, d’autres partenaires se joindront à eux. Brussels Airport a l’ambition de devenir le premier aéroport de fret au monde entièrement numérique. 

 

Vols 

 

Le nombre total de mouvements de vols a diminué de 67% en mai 2021 par rapport à la période d’avant-crise (2019). Nous avons enregistré 7.021 mouvements (contre 21.055 en mai 2019). Le nombre de vols de passagers a diminué de 79%. En moyenne, il y avait 106 passagers par vol. 

 

Le nombre de vols de full cargo est plus élevé qu’en 2020, avec un grand nombre de vols supplémentaires effectués par des avions de passagers utilisés uniquement pour le transport de fret, sans augmenter la proportion de vols de nuit. Plusieurs compagnies aériennes continuent d’utiliser ces appareils pour offrir une capacité de fret supplémentaire qui compense partiellement la disparition des vols passagers ‘normaux’.