Brussels Airlines enregistre une forte augmentation des réservations

Les vacances à l’étranger tant attendues approchent enfin pour de nombreuses personnes.

Brussels Airlines enregistre une forte augmentation du nombre de réservations. Depuis la levée de l’interdiction des voyages non-essentiels en Belgique le 19 avril dernier, la compagnie aérienne a constaté une tendance positive. Ces dernières semaines, l’augmentation des réservations s’est encore accentuée. Grâce aux programmes de vaccination qui tournent à plein régime, à la mise en place du certificat vert numérique et à l’évolution des restrictions de voyage, la compagnie aérienne enregistre des augmentations hebdomadaires de 30 à 50%. Actuellement, les destinations de vacances dans le sud de l’Europe ont particulièrement la cote.

“Nous sommes toujours dans une période compliquée et les mois à venir seront également très difficiles, mais il y a de la lumière au bout du tunnel. Nous constatons un désir de voyager et il est clair que de nombreuses personnes ne veulent pas reporter leur voyage à l’étranger, tant attendu, d’une année supplémentaire. Depuis la mi-avril, les chiffres de réservation nous montrent que de nombreux passagers nous confient à nouveau leur voyage. Avec 40% de réservations en plus par rapport à la semaine précédente, nous avons constaté un pic de réservations au cours des sept derniers jours. Les tendances positives que nous observons nous rendent confiants pour l’avenir.”

·        Peter Gerber, CEO de Brussels Airlines

 

Cet été, la compagnie aérienne belge prévoit d’offrir 70% de la capacité qu’elle a exploitée en 2019, soit 60% pour le réseau court- et moyen-courrier et 77% pour le réseau intercontinental. Pour les mois de juillet et août, Brussels Airlines s’apprête à accueillir plus d’un million de passagers, un chiffre qui reste difficile à estimer,  de nombreux passagers réservant leur voyage à la dernière minute. Au cours des mêmes mois de l’année dernière, la compagnie a accueilli environ 390.000 passagers.

Les destinations phares de cet été sont situées dans le sud de l’Europe, auxquelles Brussels Airlines ajoute 150 vols supplémentaires suite à la forte demande. Les pays les plus populaires sont l’Espagne (Malaga, Alicante, Barcelone, Valence, les Baléares et les Canaries), le Portugal (Faro, Lisbonne et Porto), la Grèce (Athènes, Kos, Rhodes, Héraklion, Corfou et Zakynthos) et l’Italie (Florence, Naples, Sicile, Sardaigne et la nouvelle destination Bari). La Croatie (Dubrovnik et Split) et la France (Nice, Marseille, Lyon, Toulouse et la nouvelle destination Bordeaux) figurent également sur la liste des destinations les plus populaires.

Les toutes nouvelles destinations Tanger et Nador, proposées par Brussels Airlines en partenariat avec ML Tours, se portent également bien. Tellement bien que le nombre de vols réguliers vers ces destinations a doublé : 4 vols par semaine au lieu des 2 vols initialement prévus.

En début de semaine, Brussels Airlines a relancé ses vols vers les États-Unis après une période d’hibernation de près de 15 mois. Les vols vers New York et Washington D.C., respectivement les 14 et 15 juin, étaient les premiers vols transatlantiques de Brussels Airlines depuis mars 2020, une étape symbolique importante pour la compagnie aérienne. Le transporteur belge espère maintenant un assouplissement rapide des restrictions de voyage actuellement en vigueur entre les deux continents afin de rendre les voyages à nouveau faciles et accessibles à tous. 

Brussels Airlines ne constate pas seulement une augmentation des réservations individuelles, mais aussi un retour en force des réservations de groupe. Les écoles et les mouvements de jeunesse, entre autres, ont recommencé à planifier des voyages à l’étranger. Grâce à sa plateforme de réservation en ligne, groups.brusselsairlines.com, 215 réservations de groupe ont été effectuées au cours des deux derniers mois.