#Bruxelles : Voici les lauréats du Brussels #Architecture Prize

#Bruxelles : Voici les lauréats du Brussels #Architecture Prize

Les lauréats du premier Brussels Architecture Prize ont été mis à l’honneur  récemment au Palais des Beaux-Arts. Le prix met à l’honneur Bruxelles dans sa dimension de métropole dotée de grandes qualités spatiales, théâtre d’intervention d’architectes de renom et de nouveaux venus, mais aussi en tant que laboratoire où des projets innovants d’architecture et d’urbanisme contemporains sont activement soutenus, ou encore comme source d’inspiration pour une politique urbaine s’étendant bien au-delà des frontières de la Région.

Le Brussels Architecture Prize est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale portée par Urban en co-production avec A+ Architecture in Belgium.

Sur les 175 projets participants, un jury international en a retenu 31, dans quatre catégories : petite intervention, grande intervention, espace public et Extra Muros. Les membres du jury ont par ailleurs choisi un jeune bureau, un talent montant, pour le Promising Young Architect Award. Avec l’appui du comité scientifique du prix, ils ont également sélectionné un bureau d’architectes pour lui attribuer le Lifetime Achievement Award, récompensant une  œuvre entière.

Petite intervention : StamEuropa, ACTE (51N4E)

Quand 51N4E fut chargé de convertir en espace multifonctionnel le rez-de-chaussée d’un immeuble de bureaux vide du quartier européen, le premier réflexe des architectes fut de terminer de dénuder le bâtiment de tous ses revêtements intérieurs. Désormais transformé en coquille de béton vide dotée seulement de quelques installations minimalistes, StamEuropa est une invitation ouverte aux citoyens d’Europe à trouver un lieu accueillant face à l’impénétrable UE. Pour plus de détails sur ce projet, nous vous renvoyons à l’article publié sur architectura.

Pour le jury, « ce projet crée les conditions de nouvelles utilisations temporaires du District européen, largement monofonctionnel. Fruit de la collaboration d’un groupe de divers experts radicaux, il promeut la capacité de l’architecture d’imaginer de manière ludique et collective un autre avenir pour la ville. »

Grande intervention : Dépôt des matériaux de construction (TETRA architecten)

Le long du bassin Vergote à Bruxelles, Tetra-architecten (désormais Architectuurplatform Terwecoren Verdickt et MAKER architecten) a conçu pour le ‘village des matériaux’ un bâtiment industriel particulièrement flexible doté d’une structure de toit iconique. Cette architecture qui ne passe pas inaperçue rend toute sa valeur, sa fierté et son prestige à une industrie encore tant décriée voici quelques années. L’industrie ne se cache plus : elle est désormais considérée comme un constituant indispensable de la ville.

Pour le jury, « par l’élégante modularité du projet, l’intelligent système logistique et l’efficace récupération de l’eau et des solutions énergétiques, ce projet est une véritable réussite. »

Espace public : Molenwest Square (1010 architecture urbanism)

En septembre 2020, le square Molenwest, nouvel espace public à deux pas de la gare de l’Ouest, est entré en activité. Pour cela, il a fallu créer des infrastructures appropriées à ce bout de friche à destination des jeunes. Un projet d’occupation temporaire mis en scène par 1010 Architecture Urbanism.

Pour le jury, « le projet conçu par 1010 architecture urbanism a très élégamment activé le site et intégré différentes activités. La réutilisation d’éléments de différentes échelles et de matériaux divers a largement contribué à cette réussite. »

 Extra Muros : Melopee (Xaveer de Geyter Architects)

Le projet du Stadsgebouw sur les Oude Dokken à Gand ne fut pas une sinécure. Le programme – un bâtiment hébergeant une école primaire, une crèche, une garderie et une salle de sport – se devait d’entrer au chausse-pied dans le minuscule terrain disponible. De plus, le master plan d’OMA prévoyait un « ruban de jeu » parcourant le terrain. La réponse proposée par XDGA fut surprenante.

Pour le jury, « cette cour d’école verticale fait prendre de la hauteur à la vie. Une construction à la fois simple et rationnelle, au service des enfants. »

Lifetime Achievement Award : Simone & Lucien Kroll

Comme le dit Simone Kroll, « c’est l’histoire d’une carrière ». Avant de se reprendre : «enfin, carrière, c’est un bien grand mot ! » (Simone Kroll, propos recueillis le 06/03/2020). Voilà résumés les accomplissements et les valeurs de l’atelier d’architecture et d’urbanisme Simone et Lucien Kroll : une somme de travail considérable – plus de 100 projets entre 1955 et 2008 –, un engagement sans relâche, et une modestie sincère. Mais qu’on ne s’y trompe pas.

Systématiquement attirés, dans leur parcours, par les situations complexes, les conflits à résoudre, les revendications à porter, Simone et Lucien Kroll n’ont jamais pris le chemin le plus facile. Connectés aux réalités contemporaines, inquiets du monde tel qu’il se prépare, ils se révèlent, à 94 ans, plus contestataires et anarchistes que jamais. Le Lifetime Achievement Award du Brussels Architecture Prize met en lumière ces pionniers de la participation et de l’écologie, et récompense ainsi le long, difficile mais heureux parcours de ce couple de concepteurs hors normes.

Promising Young Architect Award : BC architects

Quand le collectif  BC Architects se voit décerner le titre de Promising Young Architect Award du Brussels  Architecture Prize, ce n’est pas tant pour l’ampleur relativement restreinte de son œuvre bâtie – souvent extra muros, parfois très loin de la Belgique – que pour son approche circulaire innovante du processus de construction. À moins que ce ne soit pour le caractère remarquable de sa pratique ? En effet, BC Architects est à la fois concepteur et community organizer, ainsi que producteur de matériaux de construction circulaires locaux, ou encore consultant et think tank.

Prix du public : Porta 1070 (OSK-AR architecten)

Dans une ancienne église désacralisée d’Anderlecht, Osk-Ar a réalisé la toute première tienerschool (école pour jeunes ados) de Belgique. Les architectes ont imaginé une panoplie d’instruments spatiaux adaptés au projet pédagogique spécifique de l’école. Un travail de pionniers qui pourrait bien changer l’image de l’enseignement.

« Ce projet pilote présente de manière innovante les multiples possibilités offertes par le recyclage, la rénovation et l’intégration d’éléments neufs à des infrastructures et bâtiments existants. »

Source: A+ Architecture in Belgium