#Cameleon se lance dans le #commerce « seconde main »

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#Cameleon se lance dans le #commerce « seconde main »

Cameleon poursuit sa transformation d’outlet en destination de shopping circulaire : le magasin d’occasion Re-Love qui vient d’être ouvert, 80 m² dans le magasin Cameleon de Woluwe. Le détaillant vise à la fois à élargir sa gamme et à réduire son empreinte.

 

Offre unique

. Le détaillant y vend des vêtements et accessoires uniques pour femmes, hommes et enfants. Le magasin d’occasion a déjà reçu plus de 3.000 articles d’occasion des membres de Cameleon. Ils reçoivent 50 % du prix de vente lorsqu’ils vendent. Les pièces doivent être originales et en bon état.

« En entrant sur le marché de la seconde main, nous ajoutons de la profondeur à notre offre unique – nous ajoutons des marques que nous n’avons pas aujourd’hui », explique Karen Van Thillo, chef de projet. Dans la collection : robes et pantalons de Maje et Sandro, jeans de Marc Jacobs, vestes de The Northface, accessoires de Gucci et articles pour bébés de Dior.

 

Philosophie circulaire

Depuis sa relance en 2020, Cameleon s’est engagé dans un processus de transformation radicale axé sur une philosophie circulaire. Cette approche durable est dans l’ADN de l’entreprise depuis le début : le magasin de Woluwe a été le premier bâtiment commercial construit de manière écologique en Europe. Pour réduire son empreinte écologique, le détaillant souhaite se concentrer sur les collections durables et s’approvisionner davantage en Europe.

 

En outre, le détaillant se concentre sur l’expérience et les événements. À Woluwe, Cameleon a déjà ouvert Rengo Street, une boutique proposant des marques jeunes et locales, des plantes, des livres et de la décoration. Elle a également ouvert un restaurant de cuisine de rue asiatique. « Malgré l’essor du shopping en ligne, nous continuons à croire au pouvoir et à l’expérience des magasins physiques. En particulier maintenant qu’une nouvelle crise fait rage après la pandémie de coronavirus, les consommateurs ont besoin de positivisme », a déclaré Pascale Switten, PDG, à ce sujet lors du récent congrès RetailDetail.

Cameleon, avenue Ariane 15 à 1200 Woluwe-Saint-Lambert. Renseignements : www.cameleon.be

Source : RetailDetail

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux