Carlsberg abandonne sa bière belge

La fin d’une bière belge, ou presque : à partir de l’année prochaine, les amateurs de Carlsberg ne retrouveront plus que sa version internationale standard, qui titre à 5%, dans les rayons des magasins. Cette dernière remplacera la bière que le brasseur danois produit depuis des décennies spécialement pour le marché belge, et qui affiche un pourcentage d’alcool légèrement plus élevé (5,5%). Une bière qui n’était cependant pas brassée dans notre pays, mais bien en Allemagne. De nos jours, ce sont surtout les bières à faible teneur en alcool ou sans alcool qui se portent bien, y compris en Belgique. « Les Belges avaient l’habitude de préférer les bières plus fortes, mais nous constatons que les bières moins alcoolisées sont désormais plus en vogue. C’est pourquoi il n’est plus nécessaire de brasser une bière distincte pour la Belgique », explique Guy Vlaeminck, directeur général de Horeca Logistic Services (HLS), qui distribue la Carlsberg dans notre pays.

Les ventes de Carlsberg sont en perte de vitesse dans notre pays. Les consommateurs optent davantage pour les bières spéciales plutôt que les pils ‘ordinaires’. La Carlsberg était particulièrement populaire dans les années 1970, mais la consommation est aujourd’hui retombée. Et la pandémie a également laissé des traces : Carlsberg est en effet très présent dans l’horeca. En passant à la bière internationale standard, le brasseur danois va pouvoir bénéficier d’économies d’échelle. Suite au changement, les verres et les bouteilles de la marque adopteront un nouvel aspect, et l’étiquette sera légèrement différente

SOURCE: GONDOLA

VOS COMMENTAIRES