Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

CINEMA

Pedro #Almodovar et ses femmes

En observant la filmographie de Pedro Almodóvar, une évidence s’impose : les femmes sont partout. Ce sont elles qui portent l’œuvre. Pour dresser son portrait, le réalisateur Sergio Mondelo est parti à la rencontre de ces divas espagnoles. Chacune nous raconte le cinéaste à sa manière. Leurs témoignages portent sur la trajectoire de l’homme autant que sur son œuvre, éclairant la personnalité du réalisateur, qui a grandi dans une Espagne franquiste et dont les visions artistiques se sont épanouies dans l’Espagne moderne et démocratique de la Movida.

Homosexuel affirmé, provocateur, Pedro Almodóvar est paradoxalement devenu en 40 ans de carrière l’un des meilleurs interprètes des subtilités féminines. « Il nous comprend mieux que nous-mêmes », affirme Adriana Ugarte, l’une des deux héroïnes de Julieta, drame grâce auquel le chantre de la Movida, plus habitué aux comédies déjantées, a complété son impressionnant tableau de chasse : Carmen Maura, Victoria Abril, Marisa Paredes, Rossy de Palma, Bibiana Fernández, Penélope Cruz…

Il faut remonter à l’enfance de Pedro Almodóvar, né en 1949 dans la société matriarcale d’un village isolé du centre de l’Espagne, sous la dictature franquiste, pour comprendre d’où lui vient sa passion des femmes. Celle-ci s’incarne avant tout dans la figure de sa mère, qu’il fait tourner dans ses premiers films. À propos de  Volver, le cinéaste confie : « C’était une tentative absurde et vaine de ramener ma mère des ténèbres pour l’avoir à nouveau à mon côté. » Incarnant la femme par excellence, à l’instar d’une Ava Gardner ou d’une Rita Hayworth, Penelope Cruz, l’interprète principale de ce film, est celle pour laquelle il avoue avoir éprouvé la plus grande passion. Mais chez Almodóvar, les femmes sont aussi imparfaites, travesties ou transsexuelles. Leur dénominateur commun : constituer un formidable moteur scénaristique et un accélérateur émotionnel. Dans ce documentaire riche en archives, les chicas (et quelques chicos) d’Almodóvar racontent le cinéaste et en éclairent la personnalité.

Réalisation : Sergio G. Mondelo

Production : Arte France et Program 33

Date de diffusion: 22 avril 2022 à 20:30 sur La Trois RTBF