Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#CINEMA : Un portrait de Jack #Nicholson

On l’appelle « Mister Hollywood ». Jack Nicholson est plus qu’un acteur mythique, une véritable icône, familière mais insaisissable. C’est sur grand écran seulement que se dévoile son vrai visage. Ce documentaire, au gré de nombreux extraits de films et d’interviews, navigue dans les méandres d’une filmographie en forme de jeu de piste et dresse le premier portrait de l’homme derrière la légende.

Ses rôles les plus fameux font partie de la mémoire collective – même pour ceux qui n’ont pas vu les films – et flirtent presque tous avec la folie : le jeune borderline alcoolo d’ Easy Rider , le faux malade mental de « Vol au-dessus d’un nid de coucou », le dément meurtrier de « Shining », l’hystérique Joker de « Batman »… Dans l’une des rares interviews au long cours qu’il a accordées (une radio, une vidéo, toutes deux nourrissant ce portrait), Jack Nicholson préfère parler de « losers », tous différents, mais racontant chacun un pan de son identité. Car ses films, a-t-il dit aussi, composent pour lui « une œuvre secrète, une autobiographie ». Le plus spectaculaire de ces télescopages entre le cinéma et la vraie vie fut peut-être le tournage de « Chinatown », en 1974, quand l’enfant sans père du New Jersey, brillante « self-made star » du Nouvel Hollywood, découvrit dans la presse que sa sœur aînée June était en réalité sa mère, en un troublant écho du scénario.

Réalisation : Emmanuelle Nobécourt

Production : Morgane Productions, ARTE France

Date de diffusion: 8 avril 2022 à 20:30 sur La Trois RTBF