Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Classement d’une partie de l’Hôpital Saint-Pierre rue Haute



 

L’un des chefs-d’œuvre de l’architecte Jean-Baptiste Dewin doit être protégé en tant que monument. Il s’agit plus précisément des bâtiments restants de l’ancien hôpital Saint-Pierre dans la rue Haute. Le bâtiment administratif, l’ancienne école des infirmières et le pavillon d’entrée sont désormais inscrits au patrimoine bruxellois.

Construit entre 1929 et 1935, l’hôpital Saint-Pierre est l’œuvre de l’architecte Jean-Baptiste Dewin. Le bâtiment administratif, l’ancienne école des infirmières et le pavillon d’entrée constituent les bâtiments se trouvant à front de rue. Il s’agit des vestiges du complexe hospitalier d’origine. Les façades du bâtiment administratif et de l’ancienne école des infirmières de style Art Déco sont imposantes par leurs dimensions. Le pavillon d’entrée comporte quant à lui un seul niveau sous toiture mansardée.

Les trois bâtiments forment donc un ensemble particulièrement visible dans la rue Haute, tout en s’y intégrant harmonieusement via les devantures commerciales du rez-de-chaussée.

« Après la prison de Saint-Gilles ou le site de la MéMé à Woluwe, nous avons décidé aujourd’hui de classer l’ancien bâtiment de l’hôpital Saint-Pierre, rue Haute. Il constitue le point culminant de la carrière hospitalière de Jean-Baptiste Dewin. Nous protégeons ainsi aujourd’hui ce qu’il reste de ce bâtiment Art-Déco et classons définitivement cet exemple remarquable de constructions hospitalières du début du XXe siècle », a déclaré Pascal Smet, Secrétaire d’État en charge du Patrimoine.

Ce bâtiment marque l’abandon des structures pavillonnaires pour s’orienter vers l’architecture des hôpitaux blocs en « corridor system ». Il affirme clairement le style à la fois dépouillé et décoratif de Jean-Baptiste Dewin, mais ne renonçant jamais aux détails pittoresques. Dès lors, même si le bâtiment principal n’existe plus, il s’agit des vestiges d’un bâtiment emblématique de l’œuvre de Jean-Baptiste Dewin.

Ce classement fait suite à une demande introduite par le CPAS de la ville de Bruxelles. Sont classés comme monument : les façades avant et arrière, le hall d’entrée et la cage d’escalier du bâtiment administratif, les façades avant et arrière de l’ancienne école des infirmières ainsi que les toitures et façades avant et arrière du pavillon d’entrée de l’hôpital Saint-Pierre, sis rue Haute 296A–322 à Bruxelles.