COMMENT CONCILIER ETUDES ET ARGENT ?

Quelqu’en soit la raison (payer le loyer de son kot, payer ses études et les factures de téléphone, l’abonnement de sport, …) la majorité des étudiants est à la recherche de jobs d’étudiant. Selon une étude menée par l’ONSS, le nombre d’étudiants ayant un job est passé de 442.000 en 2012 à 561.000 en 2019. Alors comment faire pour allier études et gagner de l’argent? Voici 8 conseils pour vous aider à y parvenir.

  1. ORGANISATION

Cela peut paraître bateau mais une bonne organisation est la clé du succès. Répartir votre temps entre les études, la famille, les amis, le travail, le sport, les loisirs peut s’avérer un vrai casse-tête… Le plus facile est de commencer par noter toutes vos activités récurrentes dans un agenda (électronique ou papier). Regardez où se situe vos plages horaires libres et organiser vous en fonction de cela. N’oubliez pas de voir large : on ne sait jamais qu’un imprévu puisse arriver (une panne de métro ou votre grand-mère que vous appelle pendant une heure, par exemple).

  1. TRAVAIL FLEXIBLE

Une fois que vous vous êtes organisés et que vous avez une vision claire de votre emploi du temps, lancez-vous à la recherche d’un job d’étudiant. Optez de préférence pour un job d’étudiant flexible. On le sait tous, les horaires de cours peuvent varier au cours de l’année, les profs peuvent vous demandez des travaux en dernière minute, les cours peuvent être déplacés ou annulés,… En choisissant un job flexible, vous aurez l’opportunité de gérer ces imprévus.

  1. LIMITEZ LE TEMPS PASSÉ DANS LES TRANSPORTS

Ne perdez pas de temps bêtement dans les transports. Dites-vous que tout ce temps gagné, vous pouvez le consacrer à autre chose ! Essayez donc de trouver un job d’étudiant à proximité de votre université ou de votre logement. Filtrez vos recherches avec un petit périmètre.

  1. DORMEZ SUFFISAMMENT & MANGEZ SAINEMENT

En tant qu’étudiant, vous avez tendance à manger sur le pouce, à dormir quelques heures par nuit pour mettre vos cours en ordre, à privilégier les sorties au sport,…. Et vous avez bien raison de profiter de votre jeunesse ! Essayez tout de même de manger sainement. Un tas de sites internet propose des recettes faciles, rapides et à petit budget ! Pensez également à boire beaucoup d’eau (et pas uniquement en rentrant de soirée). Et pour finir, essayez de dormir 6 à 8 heures par nuit. Comme cela vous resterez motivé.es et concentré.es pour vos cours et votre job d’étudiant !

  1. TROUVEZ UN JOB QUI VOUS PLAIT

Détrompez-vous, job d’étudiant ne rime pas toujours avec « job que personne ne veut faire ». Si vous aimez conduire, devenez coursier. Si vous aimez les chiens, pourquoi ne pas devenir dogsitter ? Vous aimez concocter des bons petits plats pour vos amis et famille ? Pourquoi ne pas devenir cuisinier ? Une machine à coudre et un tissus et vous sortez une belle blouse ? trouvez un job d’étudiant comme couturier ou couturière ? Vous avez les doigts verts ? Tondre la pelouse est comme une méditation pour vous ? Devenez jardinier ! Vous êtes fort en math et avez un peu la fibre pédagogique ? Aidez les élèves ou étudiants en donnant des cours particuliers ! Il y en a vraiment pour tout le monde ! En trouvant un job qui vous plait, vous joignerez l’utile à l’agréable !

  1. FIXEZ UN BUDGET POUR CHAQUE CATEGORIES DE DEPENSES

Afin de ne pas tomber dans le rouge avant la fin du mois, fixez-vous un budget par catégorie de dépenses. Faites par exemple une catégorie logement, nourriture, sport, sorties, vacances,… Il existe des applications qui vous indique ce à quoi vous avez dépensé votre argent. Ceci vous aidera à suivre le cours de vos dépenses et à ajuster celles-ci si besoin.

  1. PRIVILEGIEZ VOS ETUDES

Même si gagner de l’argent peut paraître génial et synonyme d’indépendance, il ne faut pas que votre travail empiète sur vos études. En tant qu’étudiant, n’oubliez pas que votre priorité première est de réussir votre année. Ne la mettez donc pas en péril à cause d’un job d’étudiant. Cependant, notons que dans la majorité des cas il est tout à fait possible d’allier les deux. Outre le fait qu’un job d’étudiant vous rapporte de l’argent, cela vous apporte également des connaissances et de l’expérience. Si ce ne sont pas des « hard skills » qui vous aideront directement dans votre futur travail, cela peut apporter des « soft skills ». Et ces dernières ne sont pas à négliger dans le monde professionnel.

  1. DEMANDEZ DE L’AIDE (prêt, aide, bourse)

Si même après y avoir mis tous les efforts nécessaires, vous ne parvenez pas à clôturer vos fins de mois en tant qu’étudiant, tournez-vous vers les aides sociales. Informez votre université de vos difficultés financières, ils vous aideront et vous dirigerons vers les personnes compétentes. Être étudiant peut parfois déjà s’avérer stressant, ne vous rajoutez pas une source de problèmes supplémentaires et faites-vous aider.

Thomas Bogaerts

A NE PAS RATER