Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Depuis plusieurs mois – et en particulier depuis la crise de la Covid-19 –, passer le contrôle technique en Belgique nécessitait de prendre un rendez-vous préalable. Une procédure qui a été mal communiquée et qui a pris de nombreux automobilistes de court, car habituellement, passer au contrôle technique ne nécessitait pas de rendez-vous.

Du coup, lors des rares journées de passage autorisées sans prise de rendez-vous, les centres d’examen ont été pris d’assaut, principalement en Flandre occidentale et orientale ainsi qu’en Brabant flamand. De ce fait, les autorités ont constaté qu’il y avait une vraie demande des usagers pour passer le contrôle technique sans rendez-vous.

Décision a donc été prise par Lydia Peeters, ministre flamande de la Mobilité (Open Vld), d’autoriser le passage au contrôle technique sans rendez-vous suite à une concertation avec le Groupement des Entreprises agréées pour le Contrôle automobile de Flandre. L’opération est possible dès cette semaine du 8 août 2022 et, bien entendu, ceux qui souhaitent prendre un rendez-vous pourront toujours le faire.

En Wallonie et à Bruxelles ?

 

En Wallonie et à Bruxelles, la situation demeure par contre inchangée. La prise de rendez-vous reste donc la règle absolue. Pourquoi ? Pas vraiment de réponse puisque, interrogée par SudPresse, le cabinet de la ministre de la Sécurité routière, Valérie De Bue (MR), indique que cette option est « à l’analyse ». Aucune décision n’a toutefois été prise.

À Bruxelles, le cabinet de la ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen), ne prévoit pas le retour des journées sans rendez-vous. Et la raison en est simple : les autorités ont pu constater une amélioration de la gestion des files depuis la mise en place des rendez-vous obligatoires. Selon le cabinet de la ministre, le délai d’attente aurait été réduit à deux semaines seulement. Il n’y aurait donc aucune raison de changer.

Source:gocar.be