Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Avant de devenir photographe, Murielle Lecocq exerçait, déjà, ses talents de dessinatrice, réalisant de  superbes portraits crayonnés. Nous pourrons admirer une sélection de ses créations, à Namurdans le cadre de « Chambres avec Vues », un événement culturel biannuel, qui, en 2020, avait dû être annulé, au dernier momentconfinement oblige, alors que les catalogues avaient été édités et que les artistes avaient déjà installés leurs oeuvres.

Peut être un gros plan de une personne ou plus© Murielle LecocqPassionnée du dessin, des nuances de noirs graphites, dans ses portraits, Murielle apporte la lumièrequi crée et sculpte les regards par le bout de la mine de ses crayons. Par la transparence, avec des dessins qui viennent se chevaucher sur papier calque ou de soie, nous découvrons une intéressante étude de mouvements.

Aucune description de photo disponible.© Murielle LecocqSi son exposition est à découvir au sein du café-brasserie « Derrière le Prince », au N° 18 de la rue des Brasseursdu samedi 12 jusqu’au dimanche 20 mars, Murielle nous invite à la rejoindre le samedi 12 mars, entre 14h et 15h, le bien connu acteur-facteur namurois Vincent Pagé y étant à notre disposition pour nous dédicacer des copies, numérotées, de son portrait crayonné (voir ci-dessous), réalisé par Murielle Lecocq.

Vincent Pagé © Murielle LecocqSur son site web (http://www.vincentpage.be), Vincent Pagé se présente lui-même : « Je me présente : Vincent Pagé – 49 ans – 1 m 68 – 59 kg (jamais pu arriver à 60…) – Une femme, trois enfants – Numéro de registre national 67010815351 – Numéro de mutuelle 17153943 – Pas de maladie grave ou contagieuse ni typhus, ni Ebola – Vacciné contre la grippe – Je fume un peu – Je bois juste ce qu’il faut pour rester en bonne forme …Déjà plus de 30 ans de cotisation en vue de la pension prévue en 2032. Bref, un Belge normal quoi … »

Wallonie Pagé hilareVincent Pagé © Photo : Marianne GrimontFacteur pour « Bpost »tôt le matin, il ôte le « F », à midi, et devient acteurjusque tard le soir, sur de  nombreuses scènes, tant en France qu’en Belgique. Ainsi, du 06 jusqu’au 29 juillet 2018, il présentait  son « seul en scène »scénarisé avec la complicité de Xavier Diskeuve – « Tronches de Vie », au  « Festival d’Avignon ».

Exemple de son humour, interprété avec un dynamisme physique que l’on doit souligner : « Pourquoi il y a un mec un jour qui a décidé de faire cette attraction de fête foraine et de l’appeler ‘pêche aux canards’ ? Et pourquoi on l’a laissé faire ? Ce type aurait dû être arrêté de suite et recevoir la punition divine ! Le canard, ça se chasse, ça ne se pêche pas ! »

© « Benzine Prod. »

Avant cela, il avait créé « C’est ma Tournée », inspiré de son métier postalson dernier spectacle, dont les représentations ont fort souffert d’annulations,  consécutives à la crise sanitaire, étant « Un Pagé dans la Mare », un spectacle qui nous permit de le voir en maillot de bainstyle 1900, comme son affiche le dévoilait.

Peut être une illustration de une personne ou plus© Murielle Lecocq© Murielle LecocqMais revenons à Murielle Lecocq, qui nous propose un amusant concours – le thème de « Chambres avec Vues » étant « le jeu » -, qui permettra aux  lauréats d’emporter un portrait crayonné, qu’elle a réalisé. Il suffira à chacun d’entre nous d‘indiquer les noms des personnes qu’elle a portraitisées.

© Murielle Lecocq© Murielle LecocqCette dernièrediplômée de l’ « Académie des Beaux-Arts de Tamines » et de l’ « Institut Saint-Luc de Bruxelles », nous confie : « Ma passion du dessin et du portrait est née il y a quelques années, mes crayons étant devenus mes complices du quotidien, tournoyant sur mes feuilles, pour faire surgir des regards, des gestes, des mouvements humains. »

Murielle Lecocq au Travail

« Mes dessins – comme sculptés du bout de la mine, tout en relief et lumière, ponctués par des coups de gomme – ont, au premier abord, un caractère très réaliste. Au final, c’est l’émotion qui ressort de mon travail. »

© Murielle LecocqPour découvrir davantage de portraits crayonnés :  https://www.facebook.com/artetmoimuriellelecocq/.

© Murielle LecocqSignalons que cette 7è édition de « Chambres avec Vues » met en valeur les créations de plus de 500 artistescréateurs d’aquarellesart numérique, « bodypaintings »broderiescéramiquescollagesdesign, dessinsgravuresinstallationspeinturesphotographies, récup’artsérigraphiessculptures, stylisme, vidéos, …

© Murielle LecocqCes oeuvresseront présentées, individuellement ou au sein de 60 collectifs, dans près de 150 lieux,  parfois bien insolites, habituellement non accessibles au publicnon seulement dans le Centre-Ville, mais,  égalementdans différents quartiersainsi que dans les anciennes communes de la Ville de Namur.

© Murielle LecocqAinsi, si nous serons attendus dans desCentres culturelsGaleries d’Art et Musées, nous le serons aussi dans des abbayesappartementsateliers,  bouquineriesboutiques, cafés-brasseries, chambres d’hôtes, cours, églises, garages, hôtels, jardins, maisons, tours médiévales, … voire même dans un  bunkerune ferme, un salon de coiffure ou sur une péniche.

© Murielle LecocqToutes ces expositions seront ouvertesen présence de la plupart des artistesles samedis et dimanches 121318 et 19 mars, de 11h à 18h, certaines  nocturnes étant prévues, jusquà 20h, parfois relevées de petits concerts ou autres animations, les samedis 12 et 18 mars, alors qu’en certains lieux, les oeuvres seront accessiblesen l’absence des artistesdu samedi 12 husqu’au dimanhe 19 mars.

Chambres avec Vues 2022 : appel à participation© Ville de NamurSite web http://www.namur.be/chambresavecvuesContacts : 081/22.84.76 (« Galerie du Beffroi »), 081/24.87.20 (« Pôle des Bateliers ») & 081/24.64.49 (« Maison du Tourisme »).

Yves Calbert.