crise énergétique crédit hypothècaire-0ba09387
| |

Crise #énergétique : Ne payez provisoirement que les intérêts sur votre crédit #hypothécaire

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Crise #énergétique : Ne payez provisoirement que les intérêts sur votre crédit #hypothécaire

Avec la flambée des prix de l’énergie, rembourser un crédit hypothécaire peut devenir encore plus difficile. Vous pouvez, à certaines conditions, obtenir un report d’un an du remboursement du capital de votre crédit hypothécaire.

Durant ces 12 mois, vous ne devrez payer que les intérêts de votre emprunt. Cependant, la durée totale de votre crédit sera prolongée d’un an et vous devrez payer des intérêts supplémentaires par rapport à votre plan de remboursement initial.

Vous devez vous adresser à votre banque ou à votre assureur si vous avez contracté votre crédit hypothécaire par son intermédiaire. Plusieurs conditions cumulatives doivent être remplies pour pouvoir prétendre à ce report. Il faut notamment ne pas avoir d’arriéré de paiement enregistré au 1er mars 2022 et bénéficier d’un plan de remboursement en cours ou demandé auprès de son fournisseur d’énergie. La demande de report doit être introduite à temps (soit entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023).

Votre assureur pourra aussi vous conseiller si vous rencontrez des difficultés pour payer votre prime d’assurance solde restant dû ou d’assurance habitation. Pour en savoir plus, consultez le site Febelfin (https://www.febelfin.be/fr/article/questions-et-reponses-report-de-paiement-du-credit-hypothecaire-dans-le-cadre-de-la-crise-0) pour le secteur bancaire et le site Assuralia (https://www.abcassurance.be/newscorner/les-clients-en-difficulte-en-raison-de-la-crise-energetique-peuvent-compter-sur-leur) pour le secteur des assurances.

– Source : Wikifin

  • crédits,

A lire également