De bulle en bulle…

 

 

Quand vous arriverez au Varia pour voir les spectacles, c’est d’abord que vous aurez réservé vos places. Vous pouvez le faire soit en téléphonant à Shanti Schmitz, notre billettiste ou bien directement sur internet. Ce geste est vivement conseillé car il nous permettra de mieux vous accueillir et de vous réserver une « bulle » dans la salle de représentation où vous serez assis à un siège de distance d’une autre bulle.

Si jamais vous aviez un empêchement pour venir, nous comptons sur vous pour nous prévenir. Votre désistement, même au dernier moment, peut permettre à d’autres personnes d’assister au spectacle.

En entrant dans le bâtiment qui est quotidiennement désinfecté, le chemin sera balisé pour éviter les croisements, les frôlements, les attouchements … et notre jeune et fringante équipe d’accueil vous invitera à vous assoir aussitôt que possible dans la salle de spectacle. Ses portes seront ouvertes une demi-heure avant le début de la représentation pour fluidifier au mieux la circulation.

Il y aura dans les toilettes et à divers endroits des lieux, du gel pour le lavement des mains. Nous tenons aussi des masques à disposition si jamais vous aviez oublié le vôtre, ou bien si ce dernier avait tant vécu au cours de la journée qu’il conviendrait d’en changer ou encore qu’un des élastiques avait cassé. Dans la salle de représentation, vous serez pour l’heure pas plus de 200 personnes au Grand Varia et 80 au Petit.

Bien sûr, si vous le souhaitez, avant ou après spectacle et jusqu’à 1h du matin maximum, vous pourrez manger ou boire un verre au bar du théâtre, ou plus justement vous assoir à une table.

Le personnel, au fait des règles, aura pour mission, outre de vous servir, d’enregistrer les coordonnées d’au moins l’un ou l’une de vous qui serez à une même table (numéro de téléphone ou adresse e-mail). Celles-ci seront conservées durant 14 jours afin de faciliter le traçage de votre route si besoin était, et ensuite, un peu comme dans Mission Impossible, elles s’autodétruiront…Vous devez bien entendu expressément accepter cette mission, sinon vous vous verrez refuser l’accès du bar-restaurant, ce qui serait dommage.
Quand vous sortirez des bulles où vous étiez assis, et de celles où les spectacles vous feront entrer, alors nous vous en offrirons d’autres !

Pour vous remercier de votre présence en cette période troublée, pour fêter bon gré mal gré l’ouverture de la saison, nous tenons, avec les artistes, à trinquer avec vous, même assis, même à distance.

Aussi nous vous offrirons un verre de bulles, ou bien un verre de vin rouge ou blanc, ou bien une boisson soft, et ceci tout au long des représentations de nos deux premiers spectacles.

Que dire encore ?
Que c’est avec une impatience non dissimulée que nous vous attendons pour vous faire découvrir ce que les artistes ont préparé non sans avoir franchi des épreuves et qui est enfin prêt à être dévoré…

Science-Fictions
Selma Alaoui – Mariedl
06.10 >>> 22.10
Un spectacle qui vous séduira par ses allers-retours entre 2120, ce siècle futur où son action se situe, et ce temps passé de 2020 dont il parle… Ainsi par exemple, les quatre protagonistes s’étonnent-ils qu’on parle en ce temps-là de sexes « opposés ». Mais comment des sexes peuvent-ils être opposés ? Font-ils donc planète à part ?

PAN !
Marius von Mayenburg – Thibaut Wenger
13.10 >>> 24.10
L’échéance des élections américaines au bout desquelles une personne seule sera appelée à exercer la fonction suprême donne à PAN ! une couleur très actuelle à laquelle vient se greffer le rôle des médias et celui qu’on peut jouer à outrance pour toucher du doigt la célébrité ou accéder au pouvoir  …