DE MERVEILLEUX VOYAGES EN VOITURE, À TRAVERS L’ITALIE

Si vous éprouvez une irrésistible envie d’effectuer un superbe voyage en voiture, sautez dans votre véhicule, cet été, et partez vite en Italie. Nous vous présentons quatre itinéraires fabuleux. Ils vous permettront de vivre une aventure méridionale inoubliable, en passant par des villes splendides, des vignobles en pente, des châteaux imposants et de vastes réserves naturelles.

Comme vous le remarquez, il s’agit de vacances qui resteront gravées dans votre mémoire. Un voyage en voiture constitue la manière la plus plaisante d’apprendre à connaître une région, en peu de temps. Alors qu’un sentiment de liberté vous envahira, vous plongerez pleinement dans l’atmosphère de la «Bella Italia» sous son meilleur angle. Vous courrez juste le risque, à l’arrivée, de vouloir revenir au point de départ

Les villes d’art, dans le nord

Au cours d’un voyage d’environ 520 kilomètres, vous parcourrez le riche passé du pays. Le point de départ se situe à Mantoue. Une ville fascinante, qui compte de nombreux palais et cathédrales. Elle fut aussi le cœur de la Renaissance. Vous trouverez également des traces de cette époque illustre à Vérone, où vous vivrez de près la romance shakespearienne entre Roméo et Juliette.

À une petite demi-heure de route, vous atteindrez les collines arrondies de Soave. Cette cité fortifiée abrite de magnifiques châteaux et demeures datant du Moyen Âge. Entre les visites, vous dégusterez les produits du terroir, en sirotant un délicieux verre de vin. Vous poursuivrez votre trajet en direction de Vicence, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous goûterez à la vie italienne, à Trévise. Juste à la sortie de Padoue vous vous détendrez aux thermes d’Abano. Depuis que les Romains y ont un jour vécu, il s’agit d’un des lieux dédiés au bien-être les plus importants d’Europe. Après cette pause, votre corps et votre esprit seront tout à fait prêts pour aller à Ferrare, à Bologne, à Modène et à Reggio d’Émilie. Dans ces villes d’art connues, vous découvrirez de riches dynasties et vous vous régalerez des «tortellini» les plus exquis du pays, avec les monts Apennins et la plaine du Pô à proximité. Votre voyage en voiture se terminera à Parme, où la musique traverse le centre-ville, comme un fil conducteur.

La Toscane vallonnée

Si l’idée d’effectuer 220 kilomètres à travers la Toscane vous ravit, vous descendrez vers Florence et suivrez les traces de personnages célèbres, comme Dante, Léonard de Vinci et Michel-Ange. Dans cette ville, l’art et la culture se mêlent. Elle se trouve à un jet de pierre du site médiéval majeur de San Gimignano. De majestueuses tours y contemplent le paysage et dominent l’horizon. Monteriggioni est également une ville très ancienne. Une muraille parfaitement conservée entoure le minuscule centre et sépare les rues étroites des champs vallonnés. Plus loin, à Sienne, le temps semble s’être arrêté depuis 1300.

Toute la splendeur du paysage à l’état pur de la Toscane apparaît dans le Val d’Orcia. Les chênes, les oliviers, les vignes et les cyprès vert foncé se blottissent sur les coteaux et les ravins. Parmi toutes ces beautés, se niche Montalcino. Cette petite ville est renommée pour son fantastique vin de Brunello. Toujours dans la vallée de l’Orcia, les villes médiévales de San Quirico d’Orcia, de Pienza et de Castiglione d’Orcia valent le détour. Un grand nombre de leurs églises, cathédrales et palais somptueux figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Si après cette plongée dans l’univers culturel, vous éprouvez le besoin de vous baigner, vous garerez votre voiture à Bagno Vignoni ou à San Filippo. Vous y flotterez dans des sources naturelles d’eau chaude, qui exerceront un effet bénéfique sur vos muscles et vos articulations. Au terme de votre voyage, Radicofani vous attendra. Ce fort, en forme d’étoile, trône au-dessus de l’horizon. L’endroit idéal pour un bel au revoir à la Toscane.

La nature et la culture, en Ombrie

Au milieu de la botte italienne, votre voyage d’exploration en Ombrie commencera dans l’ancienne colonie romaine de Nursie. Malgré quelques séismes, un important patrimoine subsiste. Il s’agit d’une des principales villes de la région. À l’horizon, vous verrez se profiler les monts Sibyllins. À une demi-heure de route de Nursie, vous vous promènerez au pied de la montagne, dans une pittoresque réserve naturelle. À partir de mai, vous flânerez dans les trois plaines de Castelluccio di Norcia, à travers un immense champs de coquelicots, de bleuets et de pâquerettes, aux couleurs mauve et jaune.

En passant par Spolète, Foligno et Spello, vous arriverez à Assise. Grâce à saint François d’Assise, ce lieu a la réputation d’être une oasis de paix et de fraternité. Une destination de choix pour vous accorder un moment de réflexion spirituelle, pendant vos vacances. Le parc naturel de Monte Subasio, tout proche, respire, lui aussi, la tranquillité. La roche rose de la montagne est couverte par d’épaisses chênaies et des oliviers. Même s’il existe aussi des espaces dégagés, où vous pourrez pratiquer le parapente et le kite. Après avoir connu cette montée d’adrénaline, vous continuerez votre route vers Pérouse et Orvieto. Ces villes ont successivement fait partie des empires étrusque, romain, byzantin et catholique. Pour saluer les trésors de l’Ombrie avant votre départ, vous vous rendre aux chutes de Marmore, qui comptent parmi les plus hautes d’Europe.

L’ambiance méridionale, dans les Pouilles

L’itinéraire méridional vous emmène à travers les Pouilles, sur presque 190 kilomètres. Il débute au cœur de Barletta, où un somptueux château se dresse à seulement quelques mètres du port. Le long du littoral Adriatique, vous atteindrez les façades blanches de Trani. Si vous les suivez, vous arriverez à Bari, la capitale des Pouilles. En raison du contraste énorme qui existe entre le centre historique et le quartier mondain de Murat, on a déjà dit que cette ville possède deux visages.

En haut des falaises des Pouilles, Polignano a Mare brille bien au-dessus des vagues de la mer. Si vous préférez plonger dans l’eau depuis la plage, Monopoli vous comblera de bonheur. À une petite demi-heure de là, vous descendrez loin sous le niveau de la mer, dans les grottes de Castellana. Ces tunnels souterrains attirent les spéléologues du monde entier. À Alberobello, vous admirerez les «trulli», qui vous ébahiront. Vous observerez ces maisonnettes rondes et blanches, au toit conique, dans toute la région. Mais vous n’en verrez autant ensemble nulle part ailleurs. Si vous appréciez de boire un verre de vin frais, vous poursuivrez votre voyage vers Locorotondo. Les connaisseurs distinguent dans les vins blancs secs de ce terroir des notes sucrées de pêche. En traversant la ville romantique de Cisternino et la cité féérique de Martina Franca, vous vous rapprocherez, petit à petit, de votre destination finale. Il s’agit d’Ostuni, petite station balnéaire, de couleur blanche. Depuis le centre, qui s’étend sur le sommet de pas moins de trois collines, vous profiterez d’une vue sur la mer et les nombreux bâtiments médiévaux.

Pour trouver d’autres sources d’inspiration, consultez le site Internet, les pages sur YouTube et sur Instagram ainsi que la page Facebook belge d’ENIT.

ÉCRIT PAR VANDENHENDE
RECOMMANDÉ POUR VOUS