Des nouvelles de Bruxelles

 

– Enfin, après de nombreux débats, le plan directeur d’aménagement de la gare de l’Ouest à Molenbeek vient de connaître une issue favorable. Il s’agit d’une friche de 13 hectares qui sera aménagée avec du logement, des commerces, des activités récréatives et un parc public. La bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux, a également souhaité y faire construire un centre aquatique récréatif de type Océade.

– Le secteur de l’hôtellerie est toujours en réanimation suite à la pandémie du Covid-19 et aura été impacté par l’effondrement du tourisme de loisirs et celui des affaires. C’est ce qu’avance la direction du grand hôtel Steigenberger Wiltcher’s situé avenue Louise. 85 postes de travail, sur les 180 actifs sont actuellement menacés de licenciement. Cet hôtel, qui compte 267 chambres et suites, portait antérieurement le nom « Conrad » et accueillait alors chefs d’Etat ou vedettes américaines très connues.

– A la demande de l’asbl « Campagne 400 Toits », deux communes bruxelloises, Anderlecht et Forest, ont délivré un permis d’urbanisme pour l’installation d’habitats modulaires d’une superficie de 26 m² à destination d’un public précarisé. Cela s’est effectué en un temps record grâce à des terrains appartenant à citydev.brussels. Cette initiative s’ajoute à d’autres initiatives à destination d’un public en demande de logements d’urgence.

Bernard Rosenbaum