Des perspectives d’avenir pour le Théâtre des Martyrs

L’année 2021 s’annonce bien pour ce théâtre bruxellois malgré les soucis causés par la pandémie.

Le Théâtre confirme son ancrage sur la place des Martyrs.

Le bâtiment – situé Place des Martyrs 22, à 1000 Bruxelles – dans lequel le théâtre loge ses activités, a vu son bail renouvelé pour une durée de neuf années minimum, prenant cours au 1er janvier 2021. A l’initiative de Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale en charge de la Culture à la COCOF, gestionnaire de l’infrastructure, le bail du théâtre a été reconduit pour les années à venir. Un engagement d’importants travaux de rénovation a également été pris pour ces trois prochaines années. Un signal fort en faveur de l’affectation culturelle et théâtrale des lieux et de sa modernisation.

Une présidence renouvelée.

Suite au retrait de Michel Claise, l’organe d’administration a élu à sa présidence, en date du 9 novembre dernier, Juliette Roussel, membre de l’asbl depuis de nombreuses années, responsable du service culture d’une commune bruxelloise.

Un second et dernier mandat pour Philippe Sireuil.

Après une évaluation positive de son premier mandat de direction, l’organe d’administration a sollicité Philippe Sireuil pour effectuer un second mandat de cinq années, le premier ayant pris fin au 31 décembre 2020. L’objectif est de permettre à la structure de surmonter la crise actuelle, de préparer le nouveau contrat programme pour le Théâtre et de parfaire la mutation de l’asbl Théâtre des Martyrs entamée dans le courant du premier mandat de Philippe Sireuil qui poursuit donc à la barre du théâtre en étroite collaboration avec Charlotte Dumont, directrice administrative et financière. À sa demande, Philippe Sireuil quittera toutefois ses fonctions anticipativement, le 30 juin 2024 au plus tard. Le processus de désignation de la personne appelée à lui succéder sera lancé début juin 2023. L’organe d’administration de l’asbl a souhaité mettre en place une procédure ouverte et indépendante qui sera précisée en temps utile.

(Photos : ©Bernard Rosenbaum)


Previous post Taxe sur les comptes-titres : intéressante, mais insuffisante
Next post Campagne du SPF Santé publique : des soirées contes pour informer parents et enfants aux risques des produits chimiques