Droixhe accueille une #fresque surréaliste de l’artiste #Jaba

Droixhe accueille une #fresque surréaliste de l’artiste #Jaba

Une nouvelle fresque urbaine a été inaugurée. Située rue Paul-Joseph Carpay, à Droixhe, cette œuvre de street art est une collaboration entre la Ville et Didier Mathieu alias «Jaba» qui avait déjà créé une œuvre dans la rue il y a une vingtaine d’années. Elle a demandé deux semaines de travail. Ce Liégeois (arrivé depuis la Colombie à l’âge de 14 ans) à la réputation internationale, ancien étudiant en illustration à Saint-Luc, est devenu la figure de proue du graffiti belge après avoir exercé son art les murs liégeois dans le cadre des projets « Paliss’art »  et de sa collaboration avec l’asbl « Spray Can Arts ».

 

Après avoir postulé chez « Lucas Film Ltd », il a décroché un poste de Concept Artist et Digi-Matte Painter chez « Industrial Light and Magic », la division en charge des « effets spéciaux» basée Singapour. Il est désormais crédité dans de grosses productions telles que «Star Trek », « Harry Potter », « Iron Man » ou encore « Transformers ». Parallèlement, il réserve une partie de son temps à la transmission en enseignant dans l’école « Nanyang Polytechnic » à Singapour et en donnant des conférences dans des institutions prestigieuses telles que la « Tisch School of the Arts » de l’Université de New-York. Il participe également à des sommets du jeu vidéo tels que « Nasscom » en Inde.

 

Jaba continue à pratiquer l’illustration, la peinture digitale et surtout le graffiti avec des réalisations en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie qui font la réputation de notre pays… et de notre ville.

 

« J’ai créé une fenêtre sur une sorte de monde fantastique. Je voulais faire quelque chose d’un peu fantaisiste, un peu surréaliste qui se marie bien dans cet univers très riche », explique-t-il à propos de sa nouvelle œuvre liégeoise.