Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Eden Hazard, 2 ans de calvaire au Real



Arrivé il y a 2 ans pour 100 millions d’euros au Real Madrid, soit le deuxième plus gros transfert de l’histoire du club madrilène, pourtant l’un des plus riches du monde, derrière l’arrivée de Gareth Bale pour 1 petit million d’euros de plus en provenance de Tottenham en 2013, Eden Hazard n’a pour l’instant jamais réussi à s’imposer parmi l’effectif des merengues pour de multiples raisons. D’une manière justement quelque peu similaire aux difficultés rencontrées par le Gallois pour s’imposer à Madrid, finalement prêté en Angleterre cette saison pour tenter de le relancer, la star belge a semblé porter le poids du prix de son transfert sur les épaules à chacune de ces rares apparitions.

Alors qu’il était une véritable idole à Chelsea, avec qui il a remporté 2 fois le championnat, ainsi que la FA Cup en 2018 et la Coupe de la Ligue en 2015, en plus de deux Ligue Europa, il arrivait au Real Madrid avec l’aura d’un des meilleurs joueurs au monde. Mais il arrivait avec la lourde responsabilité de succéder à Cristiano Ronaldo, icône absolue, parti pour un nouveau défi du côté de la Juventus. Cette double pression sur ses épaules, celle du prix de son transfert et la succession de CR7, a pesé sur Hazard, mais ce sont surtout les blessures et un physique hors de forme lors de son arrivée qui ont semblé faire d’Eden Hazard un joueur devenu lambda. Il n’y a qu’avec l’équipe nationale qu’il a réussi à continuer d’être au niveau. L’Euro, où la Belgique sera une des grandes favorites selon les sites de pari sportif, arrive à point nommé pour Eden Hazard pour enfin reprendre confiance en lui et rappeler au monde du football qu’il faudra encore compter sur lui dans le futur.

Malgré tout, cet échec au Real est une surprise pour Eden qui avait jusqu’à présent tout réussi dans sa carrière. Après avoir mené Lille vers le titre en France, il a passé 7 années fastes avec Chelsea, réalisant même sa meilleure saison juste avant son départ avec pas moins de 16 buts et 15 passes décisives en championnat, réalisant là une performance qui n’avait plus été réussie depuis Thierry Henry avec Arsenal en 2003. Personne n’aurait pu se douter que son expérience en Espagne allait tourner en un tel fiasco.

Dès sa première apparition publique, plusieurs observateurs s’inquiètent du physique d’Eden qui semble en grande méforme et en léger surpoids. Nul ne sait si sa blessure dès le mois d’Août fut une conséquence de son laisser-aller durant l’été, mais la plupart des spécialistes semblent le penser. Ce premier contretemps a retardé jusqu’à la mi-Septembre la première apparition d’Eden Hazard sous le maillot de la Maison Blanche. Il sera ensuite titularisé pour la première fois en Ligue des Champions, face au PSG, pour une défaite 3 à 0 qui n’était qu’un avant-goût des problèmes qu’allaient connaître Eden au Real. Toutefois, après avoir réalisé un bon match début Octobre face à Grenade en championnat, ponctué d’un superbe but et d’une passe décisive, les supporters espèrent que l’aventure de Hazard à Madrid soit enfin lancée sur de bonnes bases.

Malheureusement, ce but sera en fait le premier et le dernier du Belge avec le Real de toute la saison. Blessé lors du match retour face au PSG, qui aura décidément porté la poisse à Eden Hazard, il sera absent pendant 2 mois avant de revenir au début de 2020. Mais il ne sera opérationnel qu’une semaine avant de se blesser gravement à la malléole, mettant ainsi fin à sa saison de manière prématurée. Au final, il n’aura donc marqué qu’1 but et fait 7 passes décisives, en 22 matchs toutes compétitions confondues avec le Real Madrid. A titre de comparaison, il a inscrit 2 buts et fait 5 passes décisives en … 4 matchs avec l’équipe nationale de Belgique durant la même période.

Et alors que le public exigeant de Santiago Bernabeu a sérieusement commencé à s’impatienter des blessures et des performances indigentes d’Eden Hazard, la saison 2020-2021 sera malheureusement du même acabit, voire pire, que la précédente. Toujours critiqué au sujet de son surpoids et victime de blessures à répétition, Eden Hazard n’a pour l’instant pris part qu’à 17 rencontres cette saison, pour 3 petits buts, dont un lors de la dernière minute de la dernière journée, permettant au Real d’égaliser face au Séville FC et de garder une chance de titre. Ce qui était une bonne manière pour lui de se faire pardonner de son attitude après l’élimination du Real par Chelsea en demi-finales de la Ligue des Champions en se montrant hilare après le match avec ses anciens partenaires.

Alors que de nombreux supporters et journalistes suite à cet épisode exigeaient son départ, Zinédine Zidane, lui, a décidé de ne pas le punir et bien lui en a pris puisqu’Eden se sera enfin montré décisif cette saison dans le match qui a suivi. Mais il faudra qu’il réédite encore cette performance lors des prochains matchs, ou alors inscrire le but du titre, pour qu’ils se fassent pardonner des supporters de Madrid après ces deux années plus que complexes. Si ce n’était pas le cas, il y a fort à parier qu’Eden Hazard devrait trouver un nouveau point de chute l’été prochain afin de relancer sa carrière.