Emmanuel André a annoncé à ses collègues son souhait de quitter la cellule de coordination interfédérale “Testing & Tracing”.

Emmanuel André a annoncé à ses collègues son souhait de quitter la cellule de coordination interfédérale “Testing & Tracing”. Il désire se concentrer à nouveau sur ses activités médicales et académiques

“Le timing de mise en place de ces solutions est largement dépendant du ‘temps politique’ et de la mise à dispositions de moyens humains et financiers qui sont des éléments sur lesquels je n’ai pas de prise”, assure-t-il. “D’autres experts pourront bien mieux que moi vous accompagner dans ce travail.”

Le 24 avril dernier, il avait officiellement renoncé à son rôle de porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19. “Nous sommes passés dans une autre phase de l’épidémie, une phase qui prendra du temps. C’est le moment pour moi de prendre quelques jours avec mes enfants que je n’ai pas beaucoup vus ces derniers mois, et de repenser la façon dont je pourrai continuer à contribuer à l’avenir”, avait-il commenté à l’époque avant d’intégrer quelques jours plus tard la cellule de coordination interfédérale “Testing et Tracing”.


Previous post 11 décès ont été rapportés au cours des dernières 24 heures. Parmi eux, 8 personnes ont perdu la vie en hôpital et 3 en maison de repos et soins.
Next post Publication des rapports définitifs du groupe d’experts GEES