Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Enfin une perspective d’avenir pour les établissements scientifiques fédéraux

Sous la houlette de Thomas Dermine, secrétaire fédéral chargé de la Politique scientifique, le conseil des ministres a approuvé récemment la désignation d’Arnaud Vajda à la présidence de l’institution Belspo qui chapeaute et impulse l’avenir de dix institutions, et pas des moindres.

Il s’agit du domaine spatial ; Archives générales du Royaume ; Bibliothèque royale ; Institut d’aéronomie spatiale ; Institut royal météorologique (IRM), Institut royal du patrimoine artistique (Irpa) ; Institut royal des sciences naturelles de Belgique ; Africa museum à Tervuren ; Musée d’art et d’histoire ; Musée des beaux-arts.

Le nouveau président de Belspo aura la lourde tâche de remettre à flot ces institutions qui ont été fortement impactées par des années de coupes budgétaires, surtout lors du précédent gouvernement fédéral. Il devra aussi nommer, enfin, les directeurs de ces institutions qui fonctionnent avec des intérimaires, y travaillant parfois depuis 10 ans ! Sans oublier un équilibre linguistique devant remettre les francophones en nombre et ce, dans le respect de la loi.

Autre défi pour Arnaud Vajda, le projet de refonte du parc du Cinquantenaire et de ses diverses institutions. Vaste chantier…

Bernard Rosenbaum