Etude Essity The Green Response montre un changement substantiel et positif du comportement des consommateurs vis-à-vis de l’environnement

Essity Green Response Report montre un changement substantiel et
positif du comportement des consommateurs visàvis de
l’environnement
Suite à cette période de pandémie, 9 personnes sur 10 prennent des mesures ayant un
impact positif sur l’environnement
Près de 3 personnes sur 4 accordent plus d’attention à leur hygiène personnelle
Le 30 novembre 2021 La pandémie de COVID19 a entraîné un changement
soudain et a perturbé le comportement quotidien et les attitudes des
communautés du monde entier. Avec l’instauration des mesures de
confinement et des restrictions visant à ralentir la propagation du virus,
l’importance de l’hygiène et de la santé est très rapidement passée au premier
plan des priorités de millions de personnes. Les voyages internationaux ont été
interrompus et la nature a ainsi reçu une chance de se régénérer. En tant que
leader mondial de l’hygiène et de la santé, Essity analyse en permanence
l’évolution des comportements des consommateurs, et notamment en termes
de modes de vie, d’hygiène et de santé. C’est pourquoi la société publie
aujourd’hui les résultats de sa dernière étude dans son Green Response Report.
Ce rapport offre un aperçu de l’évolution des modes de vie des consommateurs
avant et pendant la pandémie de COVID19.

Le Green Response Report* tente de comprendre la manière dont les changements de modes de vie
imposés au grand public par la pandémie de COVID19 peuvent influencer les attitudes et
comportements futurs en matière d’environnement. Cela permet à Essity de construire un avenir plus
durable, avec des produits d’hygiène et de santé qui répondent à un monde en pleine mutation.

Ce rapport examine l’impact de la COVID19 sur la façon dont les gens se sentent par rapport à
l’environnement et la manière dont ils interagissent avec celuici. Plus de 10 000 personnes du monde
entier (voir ndlr) ont été interrogées sur leurs actions et leurs convictions en matière de respect de
l’environnement, en tenant compte de leurs modes de vie avant et depuis le début de la pandémie.

Pour presque l’entièreté des interrogés, la pandémie a entraîné une évolution vers un mode de vie
plus durable.

58% des personnes interrogées pensent que les actions individuelles qu’elles entreprennent
peuvent avoir un impact positif sur l’environnement et, à terme, ralentir le réchauffement
climatique ;

o et plus de 9 personnes sur 10 veulent continuer à vivre ainsi après la pandémie.



La santé et l’hygiène jouent un rôle plus important dans le quotidien des consommateurs :
68% des personnes interrogées affirment que leur hygiène personnelle est devenue plus
importante depuis le début de la pandémie.


Ces résultats suscitent un optimisme prudent, la quasitotalité des autres personnes interrogées
indiquant qu’elles sont devenues plus respectueuses de l’environnement depuis le début de la
pandémie. Dans tous les pays étudiés, une tendance constante est constatée chez les consommateurs,
qui sont prêts à dépenser plus pour des biens et des services durables et à consacrer plus de temps
chaque semaine pour agir en faveur de l’environnement. Vous trouverez davantage de résultats en
annexe.


Frank Van Wanseele, Directeur général d’Essity Belgique : « Essity est également présent en
Belgique avec 2 sites : Diegem, où se trouvent respectivement les structures marketing et de vente, et
Stembert, le site de production de papier tel que le papier toilette. Le Green Response Report nous
montre comment il nous est possible de soutenir nos clients dans leurs ambitions d’agir de manière
plus durable. Essity peut également répondre de manière positive aux attentes des consommateurs et
leur fournir les produits d’hygiène quotidienne durables correspondant à leurs souhaits. Essity
continuera par ailleurs à investir dans la durabilité à l’avenir. Il suffit par exemple de penser au projet
pilote concernant la production de papier durable fabriqué à base de pulpe de paille de blé, qui est en
cours en Allemagne depuis septembre 2021. La durabilité est également une priorité en Belgique. Le
projet Bee Hives en est un exemple. L’année dernière, deux ruches ont été placées sur le toit du
bâtiment de Diegem afin de préserver la biodiversité dans la région. Et entretemps, deux ruches
supplémentaires ont déjà été installées. »

*** ** ***

*Pour le rapport complet, cliquez
ici

Essity


Essity est une entreprise internationale de premier plan en matière d’hygiène et de la santé. Avec ses
produits et ses services, Essity s’engage à améliorer le bienêtre général. Les produits sont vendus dans
quelque 150 pays sous de grandes marques internationales telles que TENA et Tork, ou sous d’autres
marques fortes telles que Edet, JOBST, Leukoplast, Libero, Nana, Lotus, Tempo, Vinda et Zewa.


Essity compte environ 46.000 employés. En 2020, les ventes nettes se sont élevées à 122 milliards de
couronnes suédoises (soit 11,6 milliards d’euros). Basée à Stockholm en Suède, Essity est cotée au
Nasdaq de Stockholm. Essity fait tomber les barrières pour promouvoir le bienêtre et contribuer à une
société saine, durable et circulaire. Plus d’informations sur
www.essity.com.

En Belgique, le bureau de Diegem est le siège des départements de vente et de marketing. Le site de
production belge est, quant à lui, situé à Stembert. Depuis 2019, Essity se trouve entièrement sur le
site Greenhouse à Diegem, un nouveau centre d’affaires plus proche de la gare.