#Exposition Curiosa au palais du #Coudenberg : « Charles Quint, Dürer et le trésor des Aztèques »

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#Exposition Curiosa au palais du #Coudenberg : « Charles Quint, Dürer et le trésor des Aztèques »

Du 6 juillet au 2 octobre 2022, le Palais du Coudenberg propose, en collaboration avec Urban.Brussels, l’exposition « CURIOSA – Charles Quint, Dürer et le trésor des Aztèques ». Cette exposition

 offre une approche inédite : mettre en scène au cœur des vestiges de l’ancien palais de Bruxelles, des contenus scientifiques et historiques tout en y intégrant l’interprétation contemporaine de la notion de curiosa vue par l’artiste Sabrina Montiel-Soto.

 

Il y a près de 500 ans, le Palais du Coudenberg était le théâtre d’un évènement singulier. De passage à Bruxelles, Albrecht Dürer (1471-1528), le célèbre peintre et graveur de Nuremberg y a admiré des objets aztèques envoyés à Charles Quint par le conquistador Hernán Cortés. A l’époque, ces choses curieuses et étranges sont désignées par le terme curiosa.

Raviver la mémoire des lieux, jeter des ponts entre l’histoire culturelle et l’histoire du territoire, tels sont les objectifs de l’exposition. Les installations de Sabrina Montiel-Soto ajoutent une composante sensorielle à l’exploration de cette connexion entre le passé et le présent.

 

Présentation de l’exposition

L’exposition s’attache à contextualiser le parcours de ces objets dépêchés depuis un ailleurs que l’on ne situe pas encore avec précision à l’époque. Elle rend compte de leur perception par les occidentaux alors que ni leur usage ni leur valeur sacrée ne sont pleinement compris. Aucune pièce de ce trésor n’a subsisté.

L’exposition propose de suivre pas à pas trois itinéraires, celui de Charles Quint, de Dürer et celui du trésor, pour s’immerger progressivement au cœur d’une année déterminante à échelle de l’histoire européenne et mondiale, à un moment où les dimensions du monde et sa compréhension n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.

 

En écho au récit historique, les installations artistiques de Sabrina Montiel-Soto réinterprètent « l’étrange » et « l’ailleurs ». Palliant en quelque sorte à la présence du trésor original, dont les pièces sont perdues. Les curiosa que l’artiste nous propose dans un registre contemporain, sont inspirées à la fois par l’univers de Dürer, par l’apparat de Charles Quint et par l’imaginaire des cultures préhispaniques. Subtiles combinaisons de toutes sortes d’artefacts, ces objets curieux invitent à la rêverie, à la réflexion et encore, à une mise en perspective des récits.

 

Les créations de Sabrina Montiel-Soto proposent une confrontation d’images, d’univers, de matières et jouent sur les glissements de sens pour réveiller notre imaginaire.

Aériennes et légères, ces installations habitent les lieux avec discrétion mais toujours dans l’idée de créer un dialogue avec les textes et l’iconographie présentés dans chaque section.

 

Cette exposition est organisée par Urban et le Palais du Coudenberg avec la collaboration des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ; elle s’inscrit dans le sillage d’une triple commémoration : le voyage de Dürer aux Pays-Bas, la conquête du Mexique et le sacre de Charles Quint comme Empereur du Saint Empire romain germanique à Aix-La-Chapelle.

Expo Curiosa « Charles Quint, Dürer et le trésor des Aztèques » au palais du Coudenberg, Place des Palais 7 à 1000 Bruxelles.

Tarif : Normal/individuel | € 10

Groupes/seniors (+15 personnes, +65) | € 8

Réduit (demandeurs d’emploi, personnes avec un handicap, 18-25) | € 5.

Entrée gratuite jusqu’à 18 ans. Renseignements : www.coudenberg.brussels

  • 06/07/2022
  • 02/10/2022

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux