FNG demande la faillite

Le groupe FNG n’a pas réussi à trouver de nouveaux investisseurs. La société signale dans un communiqué qu’elle demande la mise en faillite de plusieurs entreprises.

Le groupe FNG cherchait 70 millions d’euros pour pouvoir continuer. Malheureusement, FNG n’a pas réussi à réunir cette somme. Par conséquent, plusieurs sociétés du groupe n’ont plus les moyens de payer et de poursuivre leurs activités. Cela vaut également pour les entreprises qui ont été précédemment admises à la procédure de réorganisation judiciaire, comme Brantano. En outre, le principal créancier de FNG International Holding NV n’a pas accepté de moratoire au titre du prêt en cours.

“Le conseil d’administration de FNG International Holding NV ainsi que la majorité de ses filiales opérationnelles ont donc été contraints de décider de déposer le bilan. Il a été décidé de demander un moratoire pour une série d’entreprises néerlandaises. Le groupe FNG exprime par la présente l’espoir que cette étape inévitable ne sera pas la fin de l’ensemble des activités du groupe. La procédure d’insolvabilité n’a pas été demandée pour la société mère FNG NV et les activités suédoises”, selon le communiqué de presse. Ainsi, le FNG poursuit ses activités avec la société suédoise de commerce électronique Ellos. Source:Gondola.be