Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

#Hébergement temporaire pour 1.500 #réfugiés ukrainiens à Bruxelles

Dans le cadre de la mobilisation bruxelloise pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens, la Société de Logement de la Région de Bruxelles-Capitale (SLRB) a décidé de mettre à disposition son site Ariane 7 pour l’hébergement temporaire de réfugiés ukrainiens. Ceux-ci pourront rester quelques nuits au sein de ce centre transitoire, le temps que FEDASIL les redirige vers un logement adapté.

Une collaboration commune pour une solidarité commune

La mise en place de cette solution d’occupation temporaire a été réalisée en étroite concertation avec le Centre de Crise National, FEDASIL, la Croix Rouge, la protection civile et la commune de Woluwe-Saint-Lambert. L’aménagement est en cours de finalisation : 1.500 lits ont été fournis tandis que l’ancien propriétaire des lieux, la société Engie, a fait don de matériel pour meubler le bâtiment qui est actuellement en attente de travaux pour être réhabilité en logements sociaux individuels.

« Le site Ariane a été récemment acquis par la SLRB dans le but d’y développer un projet mixte de reconversion d’anciens bureaux en logements à finalité sociale. Dans l’attente du lancement des travaux, j’ai toujours plaidé pour qu’une occupation temporaire y soit organisée. La crise humanitaire que nous traversons est sans précédent et les capacités d’accueil insuffisantes, je me réjouis donc que ce bâtiment, aujourd’hui aux mains du public, puisse apporter sa pierre à l’édifice : accueillir, fournir un toit et prendre en charge les victimes de guerre ukrainiennes, auxquelles j’exprime ma plus grande solidarité », précise la secrétaire d’Etat au Logement Nawal Ben Hamou.