1933_ htlet archipoch 19 01

HITLER PREND LE POUVOIR, par Georges Goriely

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


Dans cet ouvrage de référence, le politologue et sociologue Georges Goriely décrit les mécanismes qui ont entraîné l’accession au pouvoir total d’Adolf Hitler, le 30 janvier 1933.

30 janvier 1933 : moins de dix ans après le putsch raté de Munich, Adolf Hitler est appelé à la chancellerie du Reich.

Un petit-bourgeois clochardisé et névrosé que rien ne destinait à devenir le dictateur que l’on sait : tel est l’homme dont est retracée l’ascension dans cet ouvrage de référence.

Brossant le climat social, politique et psychologique qui régnait sous la République de Weimar, il montre comment l’ancien combattant Hitler a su tenir le langage qu’attendait la majorité des Allemands, écrasés par la défaite et la récession.

Comment cette accession au pouvoir se déroule-t-elle ? Qui finance Hitler ? Quels mouvements s’y opposent ? La stratégie de l’Internationale communiste fait-elle le jeu des nazis en proclamant que l’ennemi principal reste la social-démocratie ?

Quel degré de responsabilité ou d’aveuglement imputer aux partis catholiques, libéraux, démocrates et sociaux-démocrates qui capitulèrent devant Hitler ?

De cette histoire édifiante, Georges Goriely tire pour l’époque contemporaine des enseignements quant aux notions de « libération » et de « révolution nationale ».

« À lire impérativement, de préférence à toute autre synthèse.

[…] Un chef-d’oeuvre absolu » (Annie Kriegel, Le Figaro).

L’auteur

Georges Goriely est né en Pologne. A l’âge de cinq ans il a rejoint en Belgique sa mère qui y faisait ses études.

t1

Comme professeur, Georges Goriely a formé des générations d’étudiants à l’ULB, il a écrit des ouvrages et articles témoignant d’une lucidité presque sans faille sur les grands problèmes de notre temps, il fut un analyste écouté des questions de défense et des problèmes européens; sa connaissance du nazisme et des grands phénomènes idéologiques du XXe siècle était remarquable, autant que la sûreté de son jugement sur les événements d’actualité, en particulier belge.

Il eut souvent, et cela lui coûta cher, raison avant les autres : sur la vérité du communisme, sur le conflit du Proche-Orient. Il dit, sans souci de ménager quiconque, tout simplement ce qu’il pensait, et fut dès lors mal compris, parfois injurié.

Source : http://archives.lesoir.be/georges-goriely-un-esprit-libre

Collection : Archidoc aux éditions l’Archipel

EAN : 9791039202749

Façonnage normé : POCHE

Nombre de pages : 264

Format : 108 x 177 mm

Prix : 9 €

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires