Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

Interparking : Nous appelons l’entreprise et ses actionnaires à prendre leurs responsabilités



Après presque 8 mois de chômage temporaire, le personnel d’Interparking a reçu une douche froide. La direction a annoncé son intention de licencier 95 travailleurs, soit presque ¼ de son personnel. La direction dit que l’impact du covid19 est trop important, et que l’entreprise doit réagir. Malgré le fait que la société a été très rentable ces dernières années et que des dividendes ont été versés aux actionnaires. L’impact du coronavirus est par contre supporté par le personnel et la sécurité sociale.

Les syndicats ont été informés lundi après-midi de cette intention de licenciement collectif. Nous prenons acte de la décision d’Interparking et jouerons notre rôle durant la procédure de la Loi Renault.

Nous regrettons la communication très rapide de la direction à la presse, avant même que le personnel n’en soit informé, mais nous espérons une poursuite respectueuse du dialogue social. Nous espérons parvenir à un résultat qui offre au personnel un avenir après de nombreuses années de loyaux service