Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Jacqueline #Bir soixante ans sur les scènes bruxelloises

L’immense comédienne Jacqueline Bir, quatre-vingt-sept ans, domine les scènes bruxelloises depuis les années soixante. Dans son Tout le Baz’Art enjoué, guilleret, tambour battant, mais empreint de gravité, Joëlle Scoriels l’emmène d’abord à Schaerbeek, à la rencontre de Fred, un ex-sans abri et de Rebecca Maes, assistante sociale à Latitude Nord pour une rencontre qu’elle souhaite depuis son rôle de SDF dans « La dame à la camionnette » dirigée par son grand ami Alain Leempoel.

Lui l’accueille à Bozar, dans la salle M, où elle a joué ses plus grands rôles. A Saint-Josse, dans les combles du Théâtre Le Public, séance de répétition avec le jeune metteur en scène Simon Paco pour son prochain rôle, un seul en scène, « German life », le récit peu banal de la secrétaire personnelle du nazi Jozef Goebbels. Et la fan de tennis, qui ne rate à la télé aucun tournoi du circuit, se paye enfin son rêve : une conversation avec Justine Henin, dans son académie de Limelette, sur la joie et les frissons de leurs métiers pas si lointains, des planches aux courts, et de leurs succès éclatants.

ARTE-Belgique, dimanche 20 mars, 18h00

La Une, mercredi 23 mars, 23h50 ; jeudi 31 mars, 23h30