J’AVAIS 10 ANS À BERGEN-BELSEN, par Léon Placek et Philippe Legrand

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

 

La survie d’un enfant dans un camp de concentration

L’horreur qu’il a vécue enfant hante toujours ses nuits. Sa vie. À près de 90 ans, Léon Placek n’a pas oublié ce qu’il a subi pendant la Seconde Guerre mondiale. L’étoile jaune, la dénonciation, le commissariat de police de son quartier, à Paris, puis l’internement à Drancy et le départ en train vers l’inconnu, jusqu’à l’arrivée au camp de Bergen-Belsen. Le choc de la faim, du froid, la mort côtoyée à chaque instant, la torture qui porte un autre nom… Et enfin la Libération, mais accompagnée de tant d’incertitudes…

Ce livre raconte l’histoire de ce jeune garçon et de sa famille confrontés à la législation promulguée en 1941, qui exclut de la communauté nationale tous ceux désormais fichés et considérés comme « ennemis ». Léon Placek a dès lors connu le pire, jusqu’au désespoir.

Il témoigne aujourd’hui avec une infinie sensibilité et partage ses réflexions sur l’humanité, en se confiant à Philippe Legrand. Son récit, intime et bouleversant, est plus qu’une leçon de vie : c’est un parcours unique pour mieux comprendre la force des hommes et des femmes lorsque tout semble perdu. Une incursion dans le temps qui trouve tout son sens à notre époque, de nouveau plongée dans la tourmente et confrontée au retour des idées extrêmes.

Les auteurs

Léon Placek est l’un des derniers témoins de ce que furent les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale.

Philippe Legrand a notamment publié Opus Dei. Confidences inédites avec Monseigneur de Rochebrune au cherche midi. L’histoire et les entretiens sont ses deux passions.

Editions Cherche midi

EAN : 9782749173122

Façonnage normé : EPUB3

Prix : 10,99€