Journée internationale des personnes en situation de handicap Le Ministre-Président Rudi Vervoort rend hommage aux associations en Région bruxelloise

Célébrée chaque année depuis 1992 à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies, le 3 décembre est la journée internationale des personnes en situation de handicap. Elle vise à promouvoir les droits et le bien-être des personnes en situation de handicap dans toutes les sphères de la société et du développement, et à accroître la sensibilisation à leur situation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

Le 3 décembre, c’est aussi l’occasion de mettre en lumière celles et ceux qui entourent ces personnes extraordinaires, qu’il s’agisse de leurs proches ou du personnel qui les accompagne au quotidien.

 

Quelques centaines d’associations accomplissent un travail essentiel dans le domaine du Handicap en Région bruxelloise. Et parmi celles-ci, l’asbl Dynam’autes, qui offre du répit aux personnes porteuses du trouble du spectre autistique entre 3 et 16 ans, et du soutien à leur famille.

Créée en juin 2018 à l’initiative de professionnels exerçant au sein de classes à pédagogie adaptée de l’école « Astron’autes » à Ixelles, l’asbl Dynam’autes accompagne, entre autres, les enfants dans l’acquisition de nouvelles compétences dans un objectif d’inclusion. Elle promeut également la prise en charge adaptée de l’autisme en organisant des formations et des sensibilisations.

 

Si le répit a toujours été une offre fondamentale, la pandémie a certainement accentué encore sa nécessité. A partir de 2022, l’asbl pourra considérablement augmenter son offre de prise en charge, et de manière pérenne, auprès d’enfants et de jeunes gens aujourd’hui encore en attente d’un accompagnement adéquat.

 

Rudi Vervoort, Ministre en charge de la Politique d’Aide aux Personnes en situation de Handicap à la Commission communautaire française : « Le 3 décembre est une journée indispensable car elle rappelle à toutes et tous qu’il est impératif de continuer la construction d’une société où les intérêts et droits de chacune et chacun sont pris en compte et défendus. Aujourd’hui, la discrimination des personnes en situation de handicap reste un problème majeur en Belgique, c’est pourquoi nous avons à cœur de multiplier les initiatives pour faire tomber les barrières, au plus grand bénéfice de toutes et tous et nous travaillons d’arrache-pied dans ce sens. »

 

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!