Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

Le Conseil des ministres de ce vendredi 3 mars 2023 a pris acte de la version finale des mesures d’adaptation fédérales 2023-2026 proposées par la Ministre fédérale du climat, Zakia Khattabi. Un ensemble cohérent de 28 mesures qui vise une société résiliente au changement climatique d’ici 2050.

En février 2021, la Commission européenne annonçait une nouvelle stratégie européenne d’adaptation au changement climatique. Pour ce faire, un renforcement des plans d’adaptation nationaux a été demandé, tout comme la mise en place d’un suivi de leur mise en œuvre, afin de s’assurer que les objectifs seront effectivement atteints.

Une consultation publique avait été lancée fin juin dernier sur un avant-projet de mesures d’adaptation fédérales. Celle-ci a donné lieu à la version finale dont le gouvernement Vivaldi a pris acte ce vendredi.

« Au-delà des actions que nous entreprenons pour réduire les émissions, il est indispensable de s’adapter au maximum aux effets du dérèglement climatique, déjà bien présents, et de développer les politiques en conséquent. Ces mesures s’inscrivent dans l’ambition de créer une société résiliente et de réduire la vulnérabilité des systèmes humains et naturels. Les mesures d’adaptation visent à réduire concrètement les conséquences désastreuses du changement climatique et à mettre à profit les opportunités », déclare Zakia Khattabi.

Les mesures sont reprises en huit domaines d’action : recherche, biodiversité, infrastructures, ressources naturelles, santé, gestion des risques et des crises, coopération internationale et sensibilisation. Elles seront mises en œuvre au cours de la période 2023-2026 et feront l’objet de deux évaluations : fin 2024 (évaluation à mi-parcours) et fin 2026 (évaluation finale).