La culture du chicon au patrimoine de Bruxelles


 
Le Secrétaire d’Etat à l’Urbanisme et au Patrimoine, Pascal Smet, a annoncé que la culture de la chicorée bruxelloise est désormais inscrite à l’Inventaire bruxellois du patrimoine culturel immatériel.
 
“Le chicon fait partie de notre histoire. Nous devons transmettre nos connaissance et notre savoir-faire en la matière aux futures générations de Bruxellois.
Je me réjouis de cette décision de reconnaître ce superbe légume bruxellois comme patrimoine immatériel.
Il ne s’agit d’ailleurs pas seulement d’une reconnaissance symbolique. La culture du chicon rejoint désormais la liste de la culture du fritkot, de la bière, de la tradition du spéculoos, ce qui participe à positionner davantage Bruxelles comme capitale culinaire. Personnellement, j’adore cuisiner et déguster un bon chicon-gratin”, déclare Pascal Smet.
RECOMMANDÉ POUR VOUS