Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

LA FEMME DE L OMBRE

« Elle est la plus dangereuse de toutes les espionnes alliées. Nous devons la trouver et la détruire. » 1942, la Gestapo lance un message d’alerte. Leur cible ? Virginia Hall. Une jeune femme, recrutée par les services secrets britanniques pour mener d’importantes missions d’espionnage en France occupée. Pourtant, rien ne prédestinait cette jeune américaine, issue d’une riche famille de Baltimore, à devenir cette combattante héroïque de la Résistance française. Amputée d’une jambe à la suite d’un grave accident, elle doit très jeune renoncer à son rêve de diplomatie. C’est la Seconde Guerre mondiale qui lui offrira l’occasion de s’engager.

Propagande, tromperie et formation d’un ennemi intérieur, les méthodes de Virginia sont modernes et révolutionnaires. Elle commande des hommes, fait sauter des ponts et des tunnels. Recherchée dans toute l’Europe, elle fomente une évasion rocambolesque à travers les Pyrénées. Mais intimement convaincue que sa mission n’est pas terminée, elle rejoint les services secrets américains et parvient à être renvoyée en France où elle coordonnera d’importantes opérations militaires à la libération, avant de devenir l’une des premières femmes à intégrer la CIA naissante.

Editions Histoire