La FIFA doit siffler la fin des violations des droits humains !

Cette semaine, l’équipe belge de football a joué ses trois premiers matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. Lors du match contre le Bélarus, les Diables Rouges ont porté un maillot avec le message “Football supports change”. C’est un beau geste en faveur des droits humains, mais beaucoup doit encore être fait de la part de la FIFA.

Au Qatar, les travailleur·e·s migrant·e·s sont au cœur de la réalisation de la Coupe du monde de la FIFA 2022. Non seulement ils construisent les stades et les routes dans des conditions inhumaines, mais ils s’occuperont aussi des joueurs et des supporters dans les hôtels, les transporteront et assureront la sécurité des sites, etc.

Pourtant, ces personnes continuent d’être exploitées. Elles sont payées incorrectement voire pas du tout, traitées de manière inéquitable et dégradante, travaillent durant de longues heures, etc. De plus, l’adhésion à des syndicats leur est interdite.

Le football, un sport admiré et adoré par beaucoup, doit avoir un impact positif sur les droits humains, pas les négliger ! La FIFA a un rôle à jouer ! Signez notre pétition pour qu’elle fasse en sorte que les droits humains dans le cadre de la Coupe du monde soient respectés au Qatar !

JE SIGNE

A NE PAS RATER