LA FORTUNE DE LA FAMILLE ROYALE BRITANNIQUE

Comment la richissime famille royale britannique gagne t-elle son argent ?

La reine Elizabeth II de Grande-Bretagne n’est pas aussi riche qu’on pourrait le croire. Sa fortune se monte à 442,92 millions de dollars (375 millions d’euros environ). Elle provient d’une subvention des contribuables et de deux sources de revenus supplémentaires, a estimé le Sunday Times en 2016. C’est largement plus que tous les autres membres de la famille royale, y compris le duc et la duchesse de Sussex (Harry et Meghan Markle), qui ont une fortune partagée de 30 millions de dollars.

La popularité de la famille royale à travers le monde est un atout pour l’économie britannique, car elle attire des touristes désireux de découvrir la vie de la famille royale.

En 2017, la monarchie britannique a apporté une contribution estimée à 1,8 milliard de livres (2,1 milliards d’euros) à l’économie du Royaume-Uni, dont 550 millions de livres (641 millions d’euros environ) pour le tourisme. La gestion d’une maison royale coûte cher et la reine Élisabeth II ne fait pas le poids à elle seule. L’une des principales sources de revenus annuels de la reine est la “subvention souveraine”. Elle sert à payer ses fonctions officielles, notamment ses voyages, les réceptions et l’entretien des palais royaux.

À lire aussi — Le prince Harry a trouvé un boulot dans une startup de la Silicon Valley

Un portefeuille immobilier colossal

La subvention souveraine est de l’argent public, mais ce n’est pas aussi simple que si les contribuables versaient leur part. La subvention souveraine est financée par les bénéfices d’un portefeuille immobilier de 13 milliards de livres (15,1 milliards d’euros). Il s’agit du Crown Estate, qui appartient techniquement au monarque régnant, mais la famille royale ne conserve pas tous les bénéfices. L’argent va d’abord au Trésor, qui reverse ensuite un pourcentage à la reine sous forme de subvention souveraine, pour les dix prochaines années. La reine reçoit chaque année 35 % des bénéfices du Crown Estate. C’est une augmentation par rapport aux 15 % qu’elle recevait précédemment, en 2019, ce qui représente plus de 82 millions de livres (95 millions d’euros environ). Cette augmentation servira à payer les rénovations du palais de Birmingham.

Avec plus de 66 millions de citoyens britanniques, la subvention souveraine de 2019 revient à un peu plus d’un dollar par personne. Mais la reine n’a pas que cet argent.

Calculer l’étendue de la richesse de la reine n’est pas facile, car elle ne divulgue pas ses comptes privés. Selon des estimations récentes, sa fortune personnelle s’élève à 370 millions de livres (431 millions d’euros environ). La subvention souveraine couvrant une grande partie de ses dépenses annuelles, ce montant devrait continuer à augmenter.

Avec Business Insider