La ligne 9 relie aujourd’hui Simonis, l’UZ Brussel et le plateau du Heysel

Le prolongement de la ligne de tram 9 est terminé. Elle relie aujourd’hui Simonis au plateau du Heysel, en passant notamment par le centre de Jette, le square du Centenaire, l’UZ Brussel et la Cité Modèle. Ce nouveau tronçon, qui sera mis en service demain, permet une liaison rapide entre les communes de Jette, Koekelberg, Ganshoren et la Ville de Bruxelles, tout en assurant une correspondance avec les lignes de métro 2 et 6.

Relier Simonis au plateau du Heysel en 20 minutes à peine en passant par le centre de Jette et l’UZ Brussel, c’est ce qu’offre aujourd’hui la ligne de tram 9 prolongée jusqu’à la station de métro Roi Baudouin. Cette nouvelle liaison, qui sera mise en service avec voyageurs dès demain, samedi 11 décembre, répond aux besoins de se déplacer rapidement et facilement dans le nord-ouest de la Région bruxelloise, grâce à un trajet entièrement en site propre entre les deux terminus. La ligne offre de très nombreuses correspondances avec d’autres lignes de tram, des lignes de bus (dont des lignes de De Lijn), mais également avec les lignes de métro 2 et 6, à Simonis et à Roi Baudouin.

Une première étape en 2018

L’histoire de la ligne 9 comporte deux phases. La première phase se déroule en septembre 2018, lorsque le Roi Philippe prend les commandes du tout premier tram 9 à la station Simonis. La nouvelle ligne qui vient alors d’être inaugurée est longue de 4 km. Elle relie la station de (pré)métro Simonis à l’avenue de l’Arbre Ballon, en dix arrêts et 14 minutes. Elle propose aux voyageurs une nouvelle offre de transport public, moderne et efficace, en correspondance avec les lignes de métro 2 et 6 et reliant les quartiers de Jette et l’est de Ganshoren, tout en favorisant notamment l’accès au cœur commercial de Jette (place Reine Astrid, dite aussi place du Miroir) et à l’hôpital UZ Brussel.

Le succès est immédiat. On compte aujourd’hui en moyenne 12.000 voyageurs par jour sur cette première partie de ligne.

Une nouvelle étape aujourd’hui

Dès le départ, il était prévu que la ligne 9 irait jusqu’au plateau du Heysel.

C’est aujourd’hui chose faite : la ligne 9 a été prolongée, depuis son terminus provisoire situé à l’arrêt Arbre Ballon jusqu’à la station de métro Roi Baudouin, où se situe le nouveau terminus de la ligne. Ce prolongement, long de 1,6 km, compte 4 arrêts et s’effectue en 6 minutes.

La ligne 9 prolongée dessert notamment sur son trajet la Cité Modèle, le square Palfijn et l’avenue Houba-de Strooper.

« La ligne 9 a connu un succès immédiat. Son prolongement va la rendre encore plus attractive, car il crée une nouvelle correspondance avec le métro à la station Roi Baudouin, en plus de celle déjà assurée à la station Simonis. L’accès des patients, visiteurs et membres du personnel de l’hôpital UZ Brussel est ainsi facilité. D’autant plus que la STIB vient de renforcer les fréquences de ses métros sur les lignes 2 et 6, afin de permettre aux voyageurs de se déplacer dans de meilleures conditions de confort et de répondre à la demande croissante de mobilité durable », se félicite Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Un espace public de qualité

Il s’agit bien plus que du prolongement du tram 9 : Bruxelles Mobilité a donné un réel « coup de jeune » aux quartiers traversés grâce à un aménagement complet de l’espace public sur le tracé, avec l’intégration d’un site propre, la résolution des problèmes de sécurité aux différents carrefours et l’amélioration des cheminements piétons et cyclistes. Le projet a transformé l’avenue de l’Arbre Ballon en une véritable avenue arborée.

Un projet durable

Les matériaux ont été choisis avec soin, en vue de maintenir la perméabilité du sol et d’ainsi éviter des ruissellements et inondations en cas de fortes pluies. Le projet a privilégié le gazon et les matériaux semi-perméables tels des petits pavés, à la place de surfaces « en dur ». Le tracé comptera au total 210 arbres. Les derniers spécimens seront plantés prochainement.

Le caractère vert du tracé de tram est renforcé par la verdurisation du site propre du tram et par la plantation de haies et de graminées le long de la ligne. Cette verdurisation aura lieu après 6 mois d’exploitation du tram, après le tassement du ballast sous les rails.

Les arrêts de tram nouvellement créés sont construits de manière à permettre un accès de plain-pied aux véhicules, au bénéfice de l’accessibilité de tous.

« Avec cette extension du réseau, Bruxelles Mobilité contribue au développement des moyens de transport en commun efficaces au nord de Bruxelles, garantissant la connexion de zones névralgiques importantes de notre Région. Nous en avons profité pour réaménager complètement l’espace public, afin d’offrir aux riverains et aux passants un cadre qualitatif et sécurisé », souligne Christophe Vanoerbeek, Directeur-Général de Bruxelles Mobilité.

Vers une phase 3

« Encore un exemple du dynamiste de notre réseau STIB ! Maintenant, grâce au tram 9 prolongé jusqu’à la station de métro Roi Baudouin, chacun peut aller de Simonis au plateau du Heysel en 20 minutes à peine, en passant par l’UZ Brussels et le centre de Jette. Il est prévu, dans une étape ultérieure, de prolonger encore la ligne 9 jusqu’à la station de métro Heysel », ajoute, enthousiaste, Elke Van den Brandt, Ministre bruxelloise de la mobilité.

Il est prévu, dans une étape ultérieure, de prolonger encore la ligne 9 jusqu’à la station de métro Heysel. Ce nouveau tronçon permettra de desservir directement le Centre de Congrès, les Palais des Expositions, mais aussi d’offrir une connexion directe avec la ligne de tram 7.

La ligne 14 adaptée

Le parcours de la ligne de bus 14, qui relie aujourd’hui la Gare du Nord au Heysel en passant notamment par l’UZ Brussel, Arbre Ballon, Palfijn, Améthyste et Roi Baudouin, sera adapté à la suite de la mise en service de la ligne 9 prolongée. La ligne est dorénavant limitée à l’UZ Brussel, pour ne pas faire double emploi avec la ligne 9, qui dessert les mêmes quartiers.

« Cette connexion entre Simonis et Roi Baudouin qu’est le tram 9, facilite l’accès au centre-ville tout en créant une meilleure joignabilité aux Laekenois et aux habitants de la Cité Modèle.  L’accessibilité des pôles de correspondances est une priorité dans le cadre de notre projet de Ville à 10 minutes. L’aménagement de l’espace public sur le tracé permet aussi la résolution des problèmes de sécurité aux différents carrefours et l’amélioration des cheminements piétons et cyclistes », explique Philippe Close, Bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

Hervé Doyen, bourgmestre de Jette : « Lors de l’ébauche du projet qui reliait Simonis à l’UZ Brussel, j’ai fortement plaidé en faveur d’un tracé plus volontariste, plus ambitieux, plus attractif pour les utilisateurs de transports en commun… et donc de rejoindre le Heysel ! Désormais, des milliers d’habitants, de travailleurs et de navetteurs supplémentaires peuvent monter dans le tram 9 et rejoindre leur destination rapidement confortablement. Je me réjouis une nouvelle fois de cette collaboration avec les acteurs régionaux autour de ce beau projet qui prend tout son sens à l’heure où nous voulons favoriser le report modal vers les alternatives à la voiture. »