La ministre Christie Morreale veut favoriser la #réinsertion sociale par l’agriculture

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La ministre Christie Morreale veut favoriser la #réinsertion sociale par l’agriculture

Que ce soit pour des raisons de santé, de situations économiques, familiales ou administratives compliquées, chaque personne peut se retrouver à tout moment en décrochage de la société et avoir besoin de suivi spécifique. Afin de les accompagner et, pour certaines, de les aider à reprendre pied, la Wallonie, à l’initiative la ministre Christie Morreale, a décidé de soutenir et de pérenniser l’accueil social en milieu agricole. Concrètement, il s’agit d’aider ces personnes en décrochage social ou en situation de handicap en leur permettant de participer à la vie des exploitations agricoles. Pour certains, il s’agira d’une forme de formation et de réinsertion sociale, pour d’autres, de fréquenter un cadre de vie différent.

En accord avec les agriculteurs et le secteur associatif, les personnes peuvent ainsi être accueillies, voire hébergées et participer à la vie quotidienne et manuelle en lien avec le monde animal et végétal. Le financement de ce type de projets vient d’être amplifié en 2022 mais également inscrit dans le projet de plan stratégique de la politique agricole commune (PAC) 2023-2027.

« Jusque fin 2022, le projet a été augmenté à hauteur de 853.000 euros en Wallonie (pour un montant total de 9,3 millions pour la période de 2014-2022). 13 projets sont actuellement déployés dans des structures agrées permettant d’accueillir entre 150 et 200 personnes cette année », précise le cabinet de la ministre.

« Un budget de 3,5 millions est prévu pour la période 2023-2027 dans le cadre du Plan stratégique wallon lié à la Politique Agricole Commune (PAC). Cela permettra de maintenir le soutien aux projets d’accompagnement sur le territoire wallon. Un appel à projets sera prochainement lancé ».

 

« L’accueil social rural est une diversification innovante pour l’agriculture wallonne et pour l’inclusion de publics fragilisés. Elle permet notamment d’aider ou d’accompagner des personnes mais aussi de soutenir financièrement et de reconnaître le rôle sociétal essentiel des agriculteurs dans notre société », précise Christie Morreale.

Liste des projets déployés en 2022 en Province de Liège

– ASBL AIGS, TerraVia, Vottem

– ASBL Racynes, Accompagnement de personnes fragilisées (AWIPH, troubles – psychiques…) vers des entreprises agricoles, Haccourt (Oupeye)

– Centre Hospitalier Spécialisé l’Accueil (CHSA), Positive Agritude, Lierneux

– ASBL inter-actions, TerreEnvie, Hannut

– ASBL la Teignouse, Accueil dans les fermes, Aywaille, Hamoir, Stoumont, Ouffet, Esneux, Tinlot, Nandrin, Sprimont, Ferrières, Comblain-au-Pont et Anthisnes

Source today liège