Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

La Régie des Bâtiments installe 185 panneaux photovoltaïques sur le site du Space Pole à Bruxelles



Le site du Space Pole à Uccle, qui s’étend sur plus de 11 hectares, rassemble l’Observatoire royal de Belgique (ORB), l’Institut royal Météorologique (IRM) et l’Institut royal d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB).
En novembre 2020, la Régie des Bâtiments a fait installer 185 nouveaux panneaux photovoltaïques sur les toitures rénovées de deux bâtiments de l’IRM et de l’ORB. Ceux-ci permettront de diminuer la production de CO2 d’environ 26 tonnes par an.
Début décembre 2020, elle a également officiellement remis à disposition de l’IRM le bâtiment “Pavillon Nord” totalement rénové et réaménagé en un espace équipé pour y organiser des réunions ou réceptions.
En septembre 2020, la Régie des Bâtiments a aussi commencé des travaux afin de déplacer et réaménager la zone de puisage de dihydrogène, le gaz qui sert à envoyer les ballons sonde dans l’atmosphère terrestre.
« La décarbonation des bâtiments publics est une priorité essentielle pour moi. Avec l’installation de ces 185 panneaux photovoltaïques sur le toit de la station IRM, nous diminuons de 26 tonnes de CO2 par an les émissions de l’État. Un pas de plus dans la bonne direction. Je compte bien accélérer la cadence. » indique Mathieu Michel, secrétaire d’État à la Digitalisation, chargé de la Simplification administrative, de la Protection de la vie privée et de la Régie des bâtiments.
« L’ensemble des bâtiments et pavillons sur le site représente une superficie totale de plus de 28.000 m². La gestion d’un patrimoine d’une telle envergure demande une planification, une vue d’ensemble et une vision dans le futur. Pour cela, nous avons donc élaboré un masterplan en 2008 pour l’ensemble du site qui se décline en une cinquantaine de phases de travaux, programmées jusqu’en 2032. Depuis 2009, la Régie des Bâtiments a déjà investi un montant total d’environ 24 millions d’euros sur ce site dont 2,5 millions entre 2018 et 2020. » explique Laurent Vrijdaghs, Administrateur général de la Régie des Bâtiments.
185 Panneaux photovoltaïques pour une diminution de 26 tonnes de CO2 par an

En novembre 2020, la Régie des Bâtiments a terminé l’installation de 185 nouveaux panneaux photovoltaïques sur les toitures de certains bâtiments de l’IRM et de l’ORB :

  • 55 sur les 540 m² de la toiture du bâtiment principal de l’IRM.
  • 130 sur les 900 m² des toits du bâtiment de radioastronomie de l’ORB.
Ces 185 panneaux permettront de diminuer la production de CO2 d’environ 26 tonnes par an.
En 2017, 85 panneaux avaient déjà été installés sur le toit du bâtiment D de l’IRM qui héberge un réfectoire et un atelier. Ceux-ci permettent une réduction de la production de CO2 d’environ 10 tonnes par an.