La salle de consommation à moindre risque a son cadre légal

Le parlement de la Région bruxelloise est maintenant en vacances. Lors de sa dernière réunion, il a adopté une proposition d’ordonnance visant à instituer un cadre légal à la réduction des risques liés aux usages de drogues. Ce texte ouvre ainsi la porte à la possibilité d’agréer et de subventionner les salles de consommation à moindre risque (SCMR).

Sans surprise, le vote a été obtenu par la majorité gouvernementale PS-Ecolo-Defi-Groen-VLD-Vooruit.

Une première SCMR s’installera avant la fin 2021 au 9 rue de Woeringen, dans le quartier Lemonnier et ce, à l’initiative de la Ville de Bruxelles.

Notons que la loi réprimant la consommation de drogue a 100 ans puisqu’elle a été promulguée en 1921.

Bernard Rosenbaum