STIB recrute 600

La STIB recrute 600 nouveaux collaborateurs en 2023

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

La STIB recrute 600 nouveaux collaborateurs en 2023

La mobilité est un secteur où l’emploi ne manque pas. Afin de développer l’offre de transport public à Bruxelles et compenser les départs à la retraite, la STIB cherche plus de 600 nouveaux collaborateurs en ce début d’année et le nombre de postes à pourvoir devrait encore augmenter au cours des mois à venir.Augmentation des fréquences, nouvelles lignes, nouveaux trams, métros et bus électriques, nouvelle signalisation pour le métro, adaptation des dépôts pour l’électrification de la flotte, digitalisation, les défis ne manquent pas à la STIB, qui continue à se moderniser et à développer son offre de transport public. Pour mener à bien ces projets de transformation, la STIB recherche 600 nouveaux collaborateurs.

La majorité de ces 600 postes ouverts concernent du personnel de conduite. La STIB recherche plus de 200 chauffeurs et conductrices de bus, 130 conducteurs et conductrices de tram et une cinquantaine de conducteurs et conductrices au métro, ainsi que du personnel de sécurité. La mise en service de nouveaux bus, trams et métros, de même que la création de nouvelles lignes et l’augmentation des fréquences, nécessitent en effet du personnel de conduite supplémentaire.

La STIB dispose de sa propre école de conduite bus, tram et métro. Les candidats sont rémunérés durant leur formation, qui dure entre 5 et 9 semaines.

Jusqu’à 1300 postes à pourvoir en 2023

Aux 600 postes ouverts actuellement au sein de la STIB devraient s’ajouter d’autres recrutements en cours d’année. Selon les premières estimations, la mobilité interne, les départs à la pension et les départs volontaires devraient générer quelque 700 postes supplémentaires à pourvoir. Ce qui porterait à 1.300 le nombre de recrutements à réaliser en 2023.

Le défi des profils techniques

La STIB, comme pas mal d’autres entreprises, cherche activement des profils techniques, particulièrement des bacheliers et ingénieurs dans les domaines de la construction et de la signalisation notamment. Ces collaborateurs et collaboratrices sont indispensables, entre autres, pour le déploiement du nouveau système de signalisation au métro ou encore la transformation du prémétro en métro entre les stations Albert et Gare du Nord.

Ces profils sont difficiles à trouver, car ils sont fort sollicités par les entreprises. C’est également le cas des profils IT. Chaque projet comporte aujourd’hui un volet IT et Telecom, la STIB est donc continuellement à la recherche de ce type d’expertise.

8 Young Starters en 2022 et 2023

Pour attirer des ingénieurs et des bacheliers techniques, la STIB a lancé en 2017 le programme « Young Starter ». Il permet à de jeunes travailleurs, sans expérience professionnelle ou avec une expérience limitée, de réaliser trois missions de huit mois au sein de la STIB, dans trois départements différents, et d’ainsi choisir la filière qui correspond le mieux à leurs attentes.

L’an dernier, huit Young Starter, avec des formations d’ingénieur civil, industriel ou bachelier technique, ont choisi la STIB pour entamer leur carrière professionnelle. En 2023, la STIB a pour ambition d’accueillir à nouveau huit Young Starter. Cette opération win-win constitue une réelle opportunité d’attirer et recruter ces profils particulièrement difficiles à trouver sur le marché de l’emploi.

Top Employer 2023

La STIB se soumet chaque année à un audit externe, qui évalue l’ensemble des matières liées aux ressources humaines. À la suite de l’audit 2022, la société bruxelloise de transport public a décroché le label Top Employer. Il distingue les entreprises qui s’engagent à fournir le meilleur environnement de travail possible à leurs collaborateurs, à travers des processus clairement définis et des pratiques en ressources humaines innovantes. Parmi les critères examinés par le Top Employer Institute, on retrouve notamment l’accueil du personnel, la formation et le développement des compétences des collaborateurs et collaboratrices et les avantages sociaux offerts au personnel. La société bruxelloise de transport public a été certifiée Top Employer pour la 9e année consécutive.

« Chaque année, des milliers de collaborateurs et collaboratrices s’investissent avec passion en faveur d’une mobilité plus durable à Bruxelles pour aujourd’hui, mais aussi pour l’avenir. Ce qui les motive, c’est la satisfaction des voyageurs, en leur offrant toujours plus de fréquences, de confort et en investissant dans le réseau du futur, notamment à travers de nouvelles lignes de bus, tram et métro. Ensemble, ils transportent le Bruxelles de demain », se félicite Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

L’an dernier, 705 nouveaux collaborateurs et collaboratrices ont rejoint la STIB. Fin 2022, la société bruxelloise de transport public comptait un total de 10.355 collaborateurs et collaboratrices.

 

Plus d’informations sur jobs.stib-mivb.be.

A lire également