Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

 

La vente de #VOO validée par la Région wallonne

Dans le cadre de la vente de VOO par la société Nethys, le ministre des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon a décidé de ne prendre aucune mesure de tutelle. Dès lors la décision du conseil d’administration d’Enodia est pleinement exécutoire.

Cette vente représente un total de 1 milliard 800 millions euros. Ce qui représente une plus-value de 87% par rapport à la première offre de vente.

Pour le Ministre des Pouvoirs locaux Christophe Collignon: « Cette décision clôture un long processus de travail entamé par mon prédécesseur Pierre-Yves Dermagne, et par le conseil d’administration renouvelé ainsi que le management dont je tiens à saluer le travail exemplaire qui a été effectué et réalisé tant par les administrateurs, que ce soit d’Enodia ou de Nethys, ou par l’administration. La procédure s’est déroulée de manière ouverte et transparente, dans le respect de la légalité et de l’intérêt général. Je me suis prononcé à cet égard sur base de l’instruction de mes services le 27 janvier dernier ».

Pour rappel, le Ministre de tutelle ne peut s’exprimer sur des questions d’opportunité ou laisser ne fut ce que sous-entendre une quelconque appréciation tant qu’une décision du CA n’est pas pleinement exécutoire.

Et de rajouter comme responsable politique : «Je me félicite des conditions actuelles de la vente de VOO. Celles-ci permettent d’assurer un maximum de moyens publics pour réinvestir dans les priorités d’intérêt public, au service du développement des territoires des pouvoirs locaux actionnaires. Les objectifs poursuivis de cette vente qui ont été rencontrés, étaient la valorisation maximale de l’outil et la préservation de l’emploi (le call center, les emplois statutaires, …). Il faut continuer à soutenir l’initiative économique et industrielle publique! »