« LA VICTOIRE QUI FAIT DU BIEN »

Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Timothy Dupont s’est imposé samedi dans la 4e étape du ZLM Tour. Notre coureur a devancé le Néerlandais Olav Kooij et l’Italien Elia Viviani dans le sprint final à Mierlo. Sa dernière victoire remontait à son succès dans la 2e étape de l’Etoile de Bessèges en 2021. Auteur de plusieurs places d’honneur depuis lors, il s’est notamment classé, cette saison, 3e du Dorpenomloop Rucphen, 6e de la Bredene-Koksijde Classic et 5e de la Veenendaal Classic. Son succès débloque donc son compteur 2022 et conforte sa confiance et sa condition, après une période difficile sur le plan personnel.

Timothy Dupont. « Je suis très content d’avoir enfin pu m’imposer cette saison. Cette 4e étape du ZLM Tour s’est très bien passée pour notre équipe. Nous avions Tom Wirtgen dans l’échappée, ce qui nous a permis de rester calme au peloton, tout en restant très attentifs dans les 3e ou 4e premières équipes car la course a été très rapide et le parcours était très sinueux, souvent sur des petites routes. Dans la finale, l’équipe a très bien travaillé. Nous avons pris la course en mains à cinq kilomètres de l’arrivée. Je me suis placé dans le sillage des Jumbo-Visma à deux kilomètres et j’ai demandé à Karl-Patrick Lauk de rester dans ma roue, pour me protéger. J’ai lancé mon sprint d’assez loin, aux 250 mètres, je me suis mis sur la droite d’Olav Kooij qui ne pouvait donc plus fermer la porte, j’ai pu le devancer pour la gagne. Cette victoire fait du bien à tout le monde, l’équipe n’a jamais perdu la confiance en moi, même si je n’ai pas toujours été au rendez-vous. J’ai passé une mauvaise période sur la plan familial ces dernières semaines, ça n’a pas été facile et il fallait être fort dans la tête pour continuer à travailler sur le vélo. Je ne roulerai pas, en principe, au Belgium Tour, ce qui va me permettre de travailler encore mon sprint pour le championnat de Belgique du 26 juin à Middelkerke où un sprint massif est une option, sauf s’il y a beaucoup de vent. Après le « national », je partirai en stage en altitude à Livigno (Ita) pour préparer la deuxième partie de la saison. Mon programme doit encore être discuté. »

Résultats du ZLM Tour