L’ancien siège de la Confédération de la Construction va être rénové

L’ancien siège de la Confédération de la Construction va être rénové

ION et Eaglestone concrétisent leur premier partenariat en acquérant conjointement 100% des actions de la s.a. Immobilière Nationale de la Construction. L’objectif est de redévelopper l’actuel siège de la Confédération Construction, que cette dernière quittera en 2022 pour s’installer avenue des Arts. Les deux promoteurs, au travers d’un important programme de rénovation, transformeront l’ancien bâtiment situé rue du Lombard 34/42 en un immeuble de bureaux au design contemporain et à haute qualité environnementale, sur une conception du bureau d’architectes A2RC.

L’immeuble datant des années 1970, d’une surface totale de 8.250 m² répartis sur 8 niveaux, conservera son affectation en bureaux et ses emplacements de parking en sous-sol.

Les promoteurs ont sélectionné le bureau d’architecture bruxellois A2RC pour mener à bien ce projet de redéveloppement qui implique un important programme de repositionnement pour en faire un bâtiment exemplaire tout en préservant la qualité patrimoniale de l’actif existant.

Le futur projet fera l’objet cette année encore, d’une introduction de demande de permis qui prévoit :

– la création d’un atrium afin de maximiser l’apport de lumière naturelle, tout en conciliant la conservation de la façade et la réalisation d’un nouvel espace intérieur de qualité à l’identité forte et au design contemporain,

– un concept flexible pouvant s’adapter à tous types d’occupants,

– l’activation d’un rooftop (toiture valorisée) offrant de superbes vues sur l’Hôtel de Ville de Bruxelles et la création d’espaces extérieurs qualitatifs.

Outre les caractéristiques techniques et architecturales, les dernières exigences et perspectives en matière de développement durable tels qu’une certification BREEAM Outstanding, la neutralité carbone et l’absence de recours aux énergies fossiles seront ambitionnées.

La livraison est prévue dans le courant de l’année 2023 et la valeur d’investissement du projet devrait dépasser les 50 millions d’euros.

Photo© A2RC et source: Bereal