Kévin & Charlie Troussart, dans « Et après ? » © « CirK’idylliQue » © Ph. : Pierre Decoeur
| | | | | |

L’Artiste circassien Kévin Troussart à la recherche d’un Soutien

Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?


« Namur en Mai », dont le succès fut total, vient de se terminer, confirmant tout l’intérêt du public pour les « Arts forains » ou « circassiens ».

Kévin & Charlie Troussart, dans « Et après ? » © « CirK’idylliQue » © Ph. : P. Decoeur

Un artiste circassien pluridisciplinaireKévin Troussart – présentavec son filsCharlie, à « Namur en Mai », en 2023, sous leur chapiteaudénommé « ChapiDôme », dressé à l’arrière du « C.C.N. »  (« Centre Culturel de Namur ») – souhaite accueillir son public dans de meilleures conditionsayant vécu, l’hiver dernier, un événement catastrophique, l’important tunnel d’accès au ChapiDôme s’étant effondré, sous legrands vents de la plaine.

Un Tunnel pour CirK'idylliQue, cirque itinérant durable et écologique

Modélisation du tunnel d’accès © « Archadom »

Afin d’éviter qu’un tel événement se répète, il souhaite obtenir une structure plus solide, … mais plus chère, afin de pouvoir mieux résister aux vents. Dès lors, Kévin a contacté la société professionnelle « Archadom »créatrice de son ChapiDômequi vient d’assurer le vernissage de ce tunnel d’accèspour l’imperméabiliser, ce qui est indispensable dans nos régions.

Un Tunnel pour CirK'idylliQue, cirque itinérant durable et écologique

Début de l’installation du ChapiDôme, dans le quartier de Bomel, à Namur/2023 © « CirK’idylliQue » 

Tout travail de ce ordre ayant un prix,10.000€ sont demandés par la société suisse« Archadom », Aussi, cet artiste volontaire, dynamique à souhait, a fait appel à un « crowdfunding« tout artiste circassien, offrant le meilleur de lui-même pour nous divertir, étant confronté à des problèmes financiers.

Même Léanne, 7 ans, aide au montage © « CirK’idylliQue »

Chacun peut y participer, même à raison de 10€ ou 20€voire bien davantage, évidemment, d’autant qu’une nouvelle phase de travaux est prévue, afin que son ChapiDôme puisse accueillir un bar et un lieu destiné à accueillir des ateliers pédagogiques, notamment pour des représentations scolairesKévin donnant, également, des formations, comme il le fait pour le « CCN », ce qui impliquera d’autres frais de construction, entres autres pour acquérir des gradins homogènes et obtenir une autonomie énergétique.

Images du montage du ChapiDôme © « CirK’idylliQue »

Parmi les partenaires de ce cirque familial, notons « Paysans Artisans », le « Festival Terre », « Les Baladins du Miroir »le « Théâtre de La Guimbarde », les « Centres culturels » d’Andennede Floreffede Namurde Philippeville et de Rixensart, sans oublier différentes fermes et « Offices du Tourisme ».,

Marine, Charlie et Kevin au travail © « CirK’idylliQue »

Soulignons que son spectacle « Et après ? » se veut être une mise en situation clownesque de l’état actuel de la planète et de son probable futur, histoire de nous alerter, jeunes et moins jeunes, de l’importance d’une écologie responsable, à une époque où nous sommes envahit par les plastiques et autres déchetsles forêts, telles d’importantes sections de l’Amazonie, disparaissant à grande vitesse.

L’ambiance autour du ChapiDôme © « CirK’idylliQue »

Lisons ce qu’une spectatriceNawelle, confia à l’un de nos collègues : “J’ai adoré ! La créativité du décor était fantastique […] Tout est fait un peu à la main, avec beaucoup de récup. […] Depuis la porte d’entrée du dôme, tu vois plein de bouts de plastique qui pendent donc tu es tout de suite dans l’ambiance. Il fait tout noir. C’est un peu apocalyptique. On est tout de suite rempli d’émotions. […] Le message est fort. Ce spectacle décrit un monde où il n’y a plus que du plastique et de l’acier

t1
, qu’il faut tout faire tout seul et qu’à un moment donné il n’y a plus rien à manger. Puis un enfant arrive de nulle part, très innocent. Tous les deux ont un jeu d’acteur d’un très bon niveau, l’enfant, amenant une plante, étant très touchant dans son silence […] L’enfant réapprend à l’adulte la connexionl’art de vivre ensemble, ce que c’est d’être humain. Le spectacle tourne autour du fait que c’est cette connexion qui libère et permet de retrouver la lumière […] C’est très fort en émotions. »

Séance de maquillage © « CirK’idylliQue » © Photo : Alice Delchambre

Comme Kévin l’écrit : « La planète se détériore, les animaux disparaissent, la biodiversité s’écroule, et l’humain dans tout cela ? Nous ne pouvons pas survivre sans la nature ! »

Son épouse, Marine étant sa régisseuse, leurs enfantsCharlie, 11 ans, et Léanne, 7 ans, participant à cette grande aventure humaineleur objectif étant particulièrement louable, nous vous conseillons de visionner leur vidéo : https://youtu.be/iQp_Tn63EiA?feature=shared et de prendre connaissance du dossier de présentation de leur projet https://www.crowdin.be/fr/projet-crowdfunding/un-tunnel-pour-cirkidyllique-cirque-itinerant-durable-et-ecologique#tabs.

Au bas de ce dossierlibre à vous de cliqueravant le 31 mai, sur la mention : contribuer au projet.

Pour toute question, n’hésitons pas à contacter Kévin : : cirkidyllique@ecomail.be.

Kévin seul en scène © « CirK’idylliQue »

Pour nos lecteurs qui aimeraient découvrir son spectacle« Et après ? »voici deux dates :

* Le samedi 06 juilletdans le cadre du « Ferm’stival »de la « Ferme sur Steppes »à Fraipont, où des séances scolaires et un stage cirque-nature seront organisés : https://www.facebook.com/events/ferme-sur-steppes-651-rue-des-steppes-4870-fraipont/fermstival-2024/1946704132454912/.

* Le samedi 21 septembredans la « Forêt de Luhan »un tiers-lieu, à Harzé-Aywaille : https://www.facebook.com/Foretdeluhan.

L’enfant réapprend à l’adulte la connexion © « CirK’idylliQue »

A noter que Kévin animera deux stages d’une semaine, intitulés « Cirque-Nature » :

  • à Floreffepour le « Centre culturel », dès le lundi 19 août ;
  • à Schaltinpour l’asbl « Graines d’Espoir », dès le lundi 05 août.

En mai 2025, ce seront – dans différentes villesen collaboration avec le « Centre culturel de Ciney » -, des représentations et animations dans le cadre du  « Festival Nourrir le Coeur de Condroz » … Et si le « Centre culturel de Dinant » accueillera ensuite ce sympathique cirque familialdes pourparlers sont entamés avec les Villes d’Hastière et de Rochefort, ainsi que, pour la fin de l’été, de Charleroi et de sa région.

Un Tunnel pour CirK'idylliQue, cirque itinérant durable et écologique

Charlie et Kévin saluant, à la fin de leur spectacle « Et après ? » © « CirK’idylliQue » 

Le message de cette famille est important ! Puisse-t-il continuer, avec l’appui financier du « crowdfunding« , à être délivré à des publics de plus en plus nombreux.

Yves Calbert.

    Le défi du partage : Vos amis vont adorer ce contenu autant que vous, prêts à le partager?

    Publications similaires