Bruxelles city news

la vie internationale de Bruxelles

LE ADAM BRUSSELS DESIGN MUSEUM CHANGE DE NOM



officialise son nouveau nom et présente une sélection de pièces rares issues de ses réserves et inaugure un espace dédié au design belge 
Communiqué de presse 29.09.20
Pour sa rentrée, le Design Museum Brussels – qui se sépare de son acronyme d’origine, le « ADAM » – présente deux nouvelles expositions à partir du 2 octobre prochain. La première, intitulée (dé)confinés, s’inspire de la situation inédite que nous fait vivre le coronavirus et montre des objets d’habitude « confinés » dans les réserves du musée. La seconde inaugure un nouvel espace permanent, dédié au design belge historique et contemporain.

Le musée adopte officiellement à partir de cette saison le nom de Design Museum Brussels. Lancé en 2015, le ADAM (Art and Design Atomium Museum) était à l’origine un pari ambitieux explorant le potentiel d’un espace culturel de 5 000 m2 excentré – implanté non pas dans le Pentagone mais sur le plateau du Heysel – et présentant initialement la seule collection de design plastique, le Plasticarium. Or, au cours des cinq dernières années, le musée a accueilli une diversité d’expositions temporaires et attiré un large public (126 000 en 2019). Il était donc temps qu’il assume clairement son rôle et son identité : celle de l’unique musée du design à Bruxelles.

La situation inédite du confinement provoqué par la pandémie et des mesures sanitaires en vigueur depuis mai dernier a poussé le Design Museum Brussels à présenter exceptionnellement des pièces de la Plastic Design Collection d’ordinaire « confinées » dans ses réserves, car particulièrement sensibles à la lumière, à l’humidité et aux variations de température. Sculptures et fauteuils en mousse polyuréthane, installations lumineuses en plexiglass, une veste en PVC et latex, ou encore un bac à glace en polystyrène et en polyéthylène : les objets sélectionnés pour l’exposition (dé)confinés – dont plusieurs ont nécessité une restauration – sont volumineux, généreux, sensuels, décalés et ne laissent jamais indifférents. Si certaines pièces évoquent un souvenir et d’autres suscitent une émotion ou prêtent simplement à sourire, elles inspirent toutes un retour au réel.

Autre inauguration au Design Museum Brussels : celle d’une seconde salle permanente consacrée au design belge. Pour raconter l’histoire, le rôle, la variété, les publics et les acteurs du design belge moderne et contemporain, BELGISCH DESIGN BELGE est conçu comme un laboratoire sous forme de pop-up qui se succéderont dans le temps. Les pièces de la collection permanente d’objets plastiques du musée dialogueront ainsi avec diverses sélections de collections privées belges, à commencer par celles de la Fondation Roi Baudoin. Cette première exposition mettra notamment des accessoires en bois et/ou en métal conçus dans les années 1950 par les designers belges Jules Wabbes, Jacques Dupuis et Léon Stynen en présence des premiers gadgets en matière plastique, tels que les ustensiles de cuisine développés par les firmes ACEC et NOVA ou encore les tabourets de bar en vinyle aux motifs bicolores et ludiques de Willy Van Der Meeren. Autre particularité : l’exposition fonctionnera sur le mode participatif, invitant les visiteurs à contribuer à la réflexion sur les caractéristiques du design « made in Belgium » et à l’évolution de cet espace.

Informations pratiques
Lieu : Design Museum Brussels, Place de Belgique 1, 1020 Bruxelles
Dates : (dé)confinés: 02.10 > 15.11.2020 ;
BELGISCH DESIGN BELGE : 30.09 > 03.10.2021
Horaires : vendredi > lundi (incl.) + durant les vacances scolaires belges, 11 > 19 h 00
Entrée : € 10,- / € 8,- (+ autres réductions)
Web : designmuseum.brussels