Faites partagés avec vos amis sur les réseaux

Fermé en 2016, le bar Le Notger occupait une place à part (rue Tête-de-Boeuf) en attirant une clientèle moins jeune et plus argentée que dans la plupart des autres bars du Carré. Les anciens propriétaires à qui appartenaient également la Guimbarde, le Soleil et le Zocco Chico ont depuis été condamnés à des peines de prison pour des fraudes vis-à-vis de l’ONSS, la TVA et les impôts (1.250.000 euros de préjudice) et pour avoir employé des travailleurs non déclarés.

Plus de 5 ans après la fin de l’activité du bar, il se confirme que des repreneurs vont faire revivre l’établissement. “Certainement une ouverture prochaine… Mais pour ce qui est du nom “Notger”, cela reste encore à déterminer…“, indiquaient les anciens tenanciers mi-novembre. La Meuse affirme aujourd’hui qu’un accord a été trouvé ces derniers pour conserver le même nom. Le bar devrait rouvrir très prochainement, lorsque les mesures sanitaires Covid seront redevenues favorables.

(Photo: Michaël Radi)