Le Calder de l’expo 58 surplombe toujours le Mont des Arts

Il reste encore à Bruxelles des vestiges – rares – de l’exposition universelle de 1958. L’un des plus marquants est sans conteste le Stabile, une œuvre de l’artiste américain Alexander Calder. Intitulée « The Whirl-ing Ear », soit « L’oreille tourbillonnante », il représente un lent mouvement de rotation – un tour minute – selon la volonté de l’auteur.

En 1958, il était placé dans le bassin ovale en face du pavillon des USA, dans le parc du Heysel. En 2000, il a été transféré par la Ville de Bruxelles au sommet du Mont des Arts.

Bernard Rosenbaum