Le chaos du contrôle technique sans rendez-vous

En Flandre orientale, il est à nouveau possible de se rendre au contrôle technique sans rendez-vous et le moins que l’on puisse dire est que le succès est au rendez-vous.

Pendant la crise du Covid, l’inspection technique des voitures devait se faire sur rendez-vous dans la plupart des endroits de notre pays afin de limiter le risque de contamination. Il s’agit d’une bonne mesure qui permet à la fois aux centres d’inspection et aux conducteurs de mieux planifier leur temps et d’éviter les temps d’attente. Entre-temps, l’obligation d’inspection des voitures sur rendez-vous a été supprimée sur les sites.

En Flandre orientale, ce changement est valable seulement cette semaine dans plusieurs centres d’inspection et il a entraîné une gigantesque ruée. Apparemment, de nombreux propriétaires ont voulu présenter leur voiture à l’inspection sans rendez-vous, ce qui a entraîné une grande affluence à différents endroits. À Sint-Denijs-Westrem et à Alost, entre autres, la ruée inattendue a provoqué d’importants problèmes de circulation.

Vérifiez les webcams

C’est pourquoi la police et GOCA ont appelé la population à ne pas se rendre dans les centres d’inspection concernés ce jour-là et le conseil en vigueur est de vérifier à l’avance le trafic sur place sur les webcams en ligne ou de prendre rendez-vous, car cela reste toujours possible.

En Belgique, les voitures particulières doivent être soumises à un contrôle technique deux mois avant la date à laquelle le véhicule a été immatriculé pendant quatre ans. Par la suite, la voiture doit toujours être inspectée chaque année, dans les deux mois précédant l’expiration du dernier certificat d’inspection.

Source:gocar.be